RSDOUBLAGE
contactez-nous

Loïc Hourcastagnou

Doublage

cinéma
2019
Joker "2019" (Infirmier)
série
2019/....
Shrill (Waiter)
série
2017/....
série
2014/....
NCIS : Nouvelle Orléans (Seaman Trent Weiss)
série
2019/....
Prodigal Son (Nico Stavros)
série
2020
The New Pope (Franciscain)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2019/....
Northern Rescue (Chad Silvero)
série
2015/....
série
2017/....
Dynastie "2017" (Rehab Veteran)
série
2011/....
American Horror Story (Analyste médico-légal)
série
1977/....
Le Renard (Maik Rotthoff)
cinéma
2019
Spider-Man : Far From Home (Queens Reporter)
série
2013/2020
série
2019/....
Unbelievable (Officier Geoffrey Morris)
télévision, VOD & DVD
2019
série
2011/....
American Horror Story (Journaliste)
série
2018/....
Siren (Veilleur de nuit)
série
2020/....
série
2015/....
série
2017/....
Tin Star (Chauffeur de taxi)
série
2011/....

Voix

Livre audio
Charlatans (de Robin Cook)

Formation

2018 Stage Doublage, Commentaire, Voice-over (70h) Le Magasin
2013 Jack Waltzer Acting workshops
2010/2013 Cours Florent (Diplômé)
Bac +3 Bachelor "International Business Management"

Cinéma & Télévision

2019 "Engrenages" (Saison 8) Frédéric Jardin
2019 "Pitch" (Saison 2) Xavier Maingon
2018 "Debout sur la montagne" Sébastien Betbeder
2018 "Notre Dame" Valérie Donzelli
2018 "Tu vivras ma fille" Gabriel Aghion
2017 "Thérapie" Alexandre Laviolette
2016 "Epouse-moi mon pote" Tarek Boudali
2016 "Wide Open" Kévin Taniou
2012 "2 Automnes 3 Hivers" Sébastien Betbeder

Langues

Anglais courant
Espagnol notions

Publicités

2019 "Payfit 2" Romain Abadie
2019 "Payfit" Arthur Villers
2019 "Kiloutou" Greg Bray
2019 "Sixt" Romuald Gentess
2018 "Ferme d'Anchin" Béatrice Pegard
2018 "Auchan" Michael Laurence
2018 "McDonald's" Martin Bourboulon

Radio

2019 "Le père Goriot" Cédric Aussir
2019 "Meurtre à Sciences Po" Jean-Mathieu Zahnd
2018 "Torquemada" Michel Sidoroff
2018 "Zoologiques" Jean-Matthieu Zahnd
2018 "Les pianos orphelins" Alexandra Malka
2017 "La tour" Laure Egoroff
2017 "L'échiquier du Roi" Michel Sidoroff
2013 "Monologues automne-hiver" Jacques Taroni

Sports

Course à pied, boxe, équitation

Théâtre

2019 "Il était une fois un colis" Sarah Mordy
2017 "L'Amour secret des Warren" Jean-Luc Voulfow (Festival Avignon Off -Théâtre La Luna)
2014 "Une folie" Justine Chardin-Lecoq
2014 "Oncle Vania" Mélanie Davidts

Interview

R.S : Bonjour Loïc.

L.H : Salut Reynald, heureux d’être là !

R.S : D’où vient que tu parles couramment l’anglais ?

L.H : En fait, avant d’être comédien, j’ai effectué ma dernière année d’études (un Bachelor) en Angleterre. J’étais le seul Français dans une coloc de six Anglo-Saxons, j’ai eu du bol ! Avec les années qui ont passé, j’ai un peu perdu mais je me débrouille toujours.

R.S : D’un Bac +3 Bachelor "International Business Management" à la comédie c’est un peu le grand écart, non ? Comment es-tu passé de l’un à l’autre ?

L.H : A qui le dis-tu ! Le grand écart, le mot est juste ! Pour être honnête, j’ai fait mes études "classiques" pour faire plaisir à mes parents. Et puis, un bagage en plus ça peut toujours servir, non ? Du coup, après avoir fini ma troisième année post-bac, j’ai voulu m’atteler à une discipline qui m’attirait vraiment. Pas de retour en arrière depuis.

R.S : Sur ton CV, sous "Renseignements complémentaires", tu indiques en particulier "Humour et improvisation". Tu pratiques l’improvisation dans un cadre quelconque ?

L.H : A vrai dire, je ne pratique pas l’improvisation dans une ligue. Mais, effectivement, j’ai un certain penchant pour l’improvisation que ce soit dans ma vie perso ou dans ma vie pro. D’ailleurs c’est quelque chose dont je me sers pour écrire du stand-up.

R.S : Comment as-tu pris le chemin du doublage ?

L.H : D’abord, depuis tout jeune, j’ai toujours aimé imiter ou inventer des personnages. Jouer avec les subtilités de la voix. C’est à l’époque des cours Florent qu’un de mes profs nous a parlé du doublage. Ce n’est qu’un peu plus tard que je m’y suis consacré en commençant par un stage au Magasin.

R.S : Et quels bénéfices as-tu tirés de ton stage de doublage ?

L.H : Au-delà du côté technique et de l’entraînement à la barre, le stage m’a fait comprendre qu’il y a énormément de facteurs qui entrent en compte pour être au plus proche du personnage.

R.S : Quelles sont à tes yeux les difficultés majeures de cet exercice ?

L.H : Je dirais que le plus dur c’est de faire un "one take". Plus sérieusement, je trouve qu’une des choses les plus dures est de choper rapidement toutes les petites nuances de jeu qui font la différence.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

L.H : Alors pêle-mêle : photo argentique, boxe anglaise, snowboard, cuisiner des bons petits plats et, bien sûr, aller au théâtre et au cinéma !

R.S : Merci beaucoup Loïc.

L.H : My pleasure Reynald !

Interview de février 2020
Top