RSDOUBLAGE
contactez-nous

Frédéric Souterelle

Doublage

film
2017
Bright (Montehugh)
série
2011/....
film
2015
Chappie (Hippo)
série
2016
Quarry (Black Buick)
série
2016/2017
téléfilm/vidéo
2000
Le Retour de Merlin (le Roi Arthur)
film
2018
Mute (Akim)
film
2015
film
2005
Gingerdead Man (Millard Findlemeyer)
téléfilm/vidéo
2018
téléfilm/vidéo
2017
série
2016/....
Dice (lui-même)
série
2014/....
Flash "2014" (Al Rothstein / Atom-Smasher)
série
2011/....
New Girl (Sergent)
série
2017/....
Atypical (Coach Briggs)
téléfilm/vidéo
2006
Kiltro (Max Kalba)
film
2011
Without Men (Campo Elias)
série
2017
The Loch (Iain Sutherland)
film
1999
Onegin (Prince Nikitin)
film
2012
The Baytown Outlaws - les hors-la-loi (Agent spécial Simmons)
téléfilm/vidéo
2010
House Trap (Jack Wilson)
film
2015
Green Room (Big Justin)
film
2016
film
2015
Diablo (Benjamin Carver)
film
2011
The Last Days (Gabriel Peters)
téléfilm/vidéo
2018
Come Sunday (Quincy Pearson)
téléfilm/vidéo
2018
film
2013
Sanitarium (Gustav)
téléfilm/vidéo
2017
La fille cachée (Inspecteur Mills)
téléfilm/vidéo
2014
téléfilm/vidéo
2016
téléfilm/vidéo
2008
Petites diablesses (Inspecteur Stras)
série
2015/...
Blunt Talk (Herschel)
film
2004
Rapid Fear (Inspecteur Tremaine)
téléfilm/vidéo
2004
La Nuit des loosers vivants (Herr Fleischhacker)
série
2015/....
Blindspot (Abel Marx)
série
2010/....
série
2016/....
série
2011/2017
Teen Wolf (le Nogistune)
série
2015/....
Sneaky Pete (Brendon)
film
2011
Monster Brawl (Sasquatch Sid Tucker)
série
2007/2013
Burn Notice (Officier maître chien)
série
2014/....
Black Jesus (Boonie)
série
2008/2015
Mentalist (Peter Upchurch)
téléfilm/vidéo
2016
série
2015/....
Supergirl (Présentateur)
téléfilm/vidéo
2012
Extracted (Richard)
film
2018
Jurassic World : Fallen Kingdom (Membre du Congrès Sherwood)
série
2018/....
The Innocents (Steinar)
film
2003
Monster (l’avocat)
téléfilm/vidéo
2016
The Icebreaker (Belyaev)
film
2011
Hindsight (Doo-hyeon)
film
2010
The Secret Reunion (Lee Han-kyu)
film
2005
Antarctic Journal (Choi Do-hyung)
film
2004
Space Movie, la menace fantoche (Jens Maul / Schrotty / Pulle)
téléfilm/vidéo
2018
Operation Finale (Ephraim Ilani)
film
2009
Yatterman (Tonzuraa)
série
1977/....
Le Renard (Richard Voss)
film
2002
Alive (Kojima)
série
2005/....
Esprits Criminels (AUSA Manny Martinez)
film
2013
Pawn (l'homme au costume)
série
2015/....
film
2016
The Lost City of Z (James Murray)
série
2015/...
Versailles (Big Fella)
série
2000/....
film
2011
Run or Die (Lt. Nick Sullivan)
série
2009/....
NCIS : Los Angeles (Abram Sokolov)
série
2017/....
S.W.A.T. (Dell)
film
2016
13 Hours (Mark 'Oz' Geist)
téléfilm/vidéo
2011
Vampire University (Tom Slansky)
série
2017/....
The Good Fight (Jax Rindell)
film
2013
Drift (Ron)
film
2017
Geostorm (Lammy)
téléfilm/vidéo
2006
Bottoms Up (Pip Wingo)
téléfilm/vidéo
2006
Delivery (Montgomery Goth)
film
2007
téléfilm/vidéo
2001
série
2016
Undercover (Peter Mackie)
série
2007/2013
Burn Notice (Officier)
film
2018
The Front Runner (Bob Martindale)
série
2015/2016
Aquarius (Tolson)
série
2008/2015
Mentalist (Reede Smith)
série
2008/2012
Leverage (Jack Hurley)
film
2016
Les 7 Mercenaires (Barman / Powder Dan)
série
2017/....
White Famous (Teddy Snow)
film
2013
Punishment (Jared)
film
2005
The King Maker (Phillippe)
série
2011/2017
Grimm (Officier forestier)
série
2008/2012
Leverage (Octavio Escobar)
série
2011/....
série
2009/....
Insoupçonnable (Barry Southwood)
dessin animé
2016
Tous en scène (Big Daddy)
série
2009/2010
Bienvenue à Larkroad (Torben Dahl)
série
2007/2013
Burn Notice (Garde du corps d'Hartley)
série
2014/....
The Missing (Ian Garrett)
film
2006
LoveDeath (le mentor)
téléfilm/vidéo
2006
Tokyo Girl Cop (Kazutoshi Kira)
série
2008/2015
Mentalist (Oscar)
film
2014
Top Five (Jazzy Dee)
série
2016/....
téléfilm/vidéo
2009
Dark Evil (Sylvian)
série
2016/....
Ozark (Ash)
série
2016/....
L'Arme fatale (Raul Mendez)
série
2016/....
Bedrag (Preben)
série
2016/....
Colony (Beau)
film
2006
Special (le sergent)
série
2016/....
Bull (Wilson Jessup)
film
2013
L'Employeur (Mike Drake)
téléfilm/vidéo
2015
série
2015/...
Empire "2015" (Shyne Johnson)
série
2014/....
Harry Bosch (Billy)
série
2016/....
Designated Survivor (Jason Atwood)
film
2018
Step Sisters (Langston Bishop)
Bobobo-bo Bo-bobo
dessin animé
2003
Capitaine Glacier
dessin animé
2011/...
Dictatious
dessin animé
2016/....
Directeur de l'Opéra
dessin animé
2016
Ishin Kurosaki
dessin animé
2004/....
Kenpachi Zaraki
dessin animé
2004/....
Kenshirô
dessin animé
2008
Kenshirô
dessin animé
2008
Kenshirô
dessin animé
2008
Kenshirô
dessin animé
2007
Kenshirô
dessin animé
2007
Kholès
dessin animé
le Général
dessin animé
2014
Maître Baoddaï
dessin animé
2011/2013
Maroni
dessin animé
2016
Mike Hage
dessin animé
2007
Oda Nobunaga
dessin animé
2009/....
Père Creagh
dessin animé
2017
Prof de sport
dessin animé
2007
Sergent Hu
dessin animé
2011/2016
Shero
dessin animé
2016
Shredder
dessin animé
2012/....
Shujo
dessin animé
2002/2003
Slythe
dessin animé
2011/....
Sosuke Aizen
dessin animé
2004/....
Yama
dessin animé
2014
Asmodan
jeu vidéo
2012
Franck West
jeu vidéo
2016
Jace Malcolm
jeu vidéo
2011
Kratos
jeu vidéo
2013
Lex Luthor
jeu vidéo
2013
Nikolaos
jeu vidéo
2018
Sir Hammerlock
jeu vidéo
2012
Taharqa
jeu vidéo
2017
Tahm Kench
jeu vidéo
2009
Trundle
jeu vidéo
2009

Voix

Documentaire
Drug Lords (Narration)
Documentaire
Grave Secrets (Narration)
Documentaire
Sport Quest (Narration)
Documentaire
The Perfect Murder (Narration)
Publicité
M&M's (Chauffeur de taxi)

Direction artistique

film
2015
film
2013
film
2013
film
2006
téléfilm
2014
téléfilm
2013
téléfilm
2011
téléfilm
2010
téléfilm
2009
téléfilm
2003
dessin animé
2010/2011
dessin animé
2002/2003

Auteur - Dramaturge

"Skelly le Rutilant" (théâtre, Paris 2006, tournée 2007, Paris 2009), publié aux Editions "Les Cygnes"
"J'ai un truc pour toi" (scénario court-métrage, réalisé par J-B. Bonzom)
"Monsieur Fred fait ses contes" (série radiophonique, Radio-France 2007)
"Coup de sang froid" (scénario court-métrage, en collaboration avec R. de Vellis)
"Un enfant dans ma tête" (scénario court-métrage)
"La Perle au fond du clapier" (scénario court-métrage, en collaboration avec D. Tessandier)
"La Mort dans un bocal" (théâtre, Avignon 2000, Paris 2003-2004)
"Monsieur Fred a ses humeurs de fêtes" (série radiophonique, Radio-France 2003)
"Le Mystère du brigadier" (théâtre, Fontenay-le-Fleury 1999)
"Les Tracas de la veuve" (théâtre, Paris 1999)
"Monsieur Fred a ses humeurs" (série radiophonique, Radio-France 1997-1998)
"L'Entretien" (scénario court-métrage)
"Un Goéland prénommé Jonathan" (théâtre, d'après Jonathan Livingston le goéland de Richard Bach)
"Le Petit-fils improbable" (théâtre, Paris 1995)

Cinéma et Télévision

2013 "Michel Rodvolve, un espion so french" (série) réalisé par Romain Durand-Régnier
2013 "La Marche" réalisé par Nabil Ben Yadir
2012 "Dead Hunt" réalisé par Erik Blanc
2011 "Lécher la chair" réalisé par Dan Caroll
2010 "Sel Control" réalisé par Adrien Latapie
2010 "Le connard derrière la porte" réalisé par Sammy Tichadou
2009 "Attention ! Très fragile" réalisé par Nicolas Moïssakis
2008 "Entretien dernière embauche" réalisé par Michael Rodrigues
2008 "Zéro" réalisé par Abdeslam Chekkouri
2007 "Subterfuges" réalisé par Yves Brodsky
2007 "Noël décalé" réalisé par Guillaume Lassalle (pastilles diffusées sur MCM)
2006 "Love Street" réalisé par Raphaël Girault
2005 "Pantin" réalisé par Guillaume Fradin
2003 "Mieux vaut être sourd" réalisé par Amélie Marchier
2003 "Delirium fanstasm" réalisé par Alexandre Poulichot
2003 "Un parpaing de trop" réalisé par Sylvain Talvat
2001 "V. I. T. R. I. O. L." réalisé par Dominique Defert

Lectures

2013 "Les Contes Gourmands" divers auteurs - mise en lecture de Sarah Gabrielle
2013 "Titus Andronicus" de William Shakespeare - mise en lecture de Daniel Mesguich
2012 "Antoine et Cléopâtre" de William Shakespeare - mise en lecture de Daniel Mesguich
2009/2010 "Fragments Fantastiques" divers auteurs - mise en lecture de Minette Ben Rekassa
2008 "Le Casque d'Hadès ou le mythe de Perséez conçu par Nicolas Moïssakis
2003 "Jonas" d'Elie-Georges Berreby - mise en lecture de Sophie Lorotte
2002 "Voyage en Incongru" de Minette Ben Rekassa - mise en lecture de l'auteur

Mise en scène

2017/2018 "Les mots pour le dire" d'après Marie Cardinal. Feux de la rampe, l'Archipel
2014 "Irish Coffee" de Vincent Delboy (production en cours)
2012/2013 "Pointes d’Histoire" (Centre d’Escrime de Vincennes) divers auteurs
2010 "Les Jumeaux romantiques" d'après "Les Nuits" de Musset (Théâtre Le Ranelagh)
2009 reprise de "Skelly le Rutilant" (paru aux Editions Les Cygnes)
2008 "Le Droit du Seigneur" pièce inédite de Voltaire
2007 "Un Chemin difficile" divers auteurs
2006 "Skelly le Rutilant" texte de Frédéric Souterelle d'après le roman de D. Rimbault
2006 "Victor Hugo à peu près raconté..." textes de et autour de Victor Hugo
2000/2004 "La Mort dans un bocal" (création Avignon, reprise Paris) de Frédéric Souterelle
1999 "Ailleurs" (assistant de Pascal Le Fur) de Le Fur - Souterelle
1999 "Les Classiques se lâchent" divers auteurs
1999 "Les Tracas de la veuve" de Frédéric Souterelle
1998 "Le Roi-Livre" (assistant de Pascal Le Fur) d'après Guy Foissy et René de Obaldia
1998 "L'épreuve" (Avignon 98) de Marivaux
1998 "Les Acteurs de bonne foi" (Avignon 98) de Marivaux
1997 "Zen Kouka" de Caroline Gay et Rachida Khalil
1996 "Pfffuuiiiitt !" divers auteurs
1996 "La Veuve qui n'aimait pas le mariage" de Frédéric Souterelle
1995 "Le Petit-fils improbable" (création à l'Ecole Florent) de Frédéric Souterelle
1995 "Monsieur, vous en êtes un autre" divers auteurs
1995 "La Valse à gifles" de Léon Karsenty

Théâtre

2012/2013 "Pointes d’histoire" divers auteurs - mise en scène de Frédéric Souterelle
2012 "Una Lettera inedita di G. Casanova" conçu par Luca de Bernardi
2012 "Eby et le mangeur de contes" de Sarah Gabrielle - mise en scène de l'auteur
2009 "Ulysse, le retour" de Nicolas Moïssakis - mise en scène de l'auteur
2008 "Le Distributeur de gifles automatique" de Nicolas Moïssakis - mise en scène de l'auteur
2008 "Le Poids de l'Amour" de Sébastien Fédéli - mise en scène de Nicolas Moïssakis
2004/2006 "Le Songe d'une nuit d'été" de William Shakespeare - mise en scène de Sophie Lorotte
2002/2004 "Le Barbier de Séville de Beaumarchais, mise en scène Sophie Lorotte
2004 "Le Bel indifférent" mise en scène de Stéphanie De Luca
2001 "Un Papillon dans le potage" de Florian Fauvernier
2001 "Jacob Jakobson" de Aaron Zeïtlin - mise en scène de Stephan Boublil
2000 "La Mélodie Macabre" 3 courtes de J.C. Grumberg - mise en scène d'Edouard Naville
1999 "Les Farces du Moyen-Age" mise en scène de Pascal Le Fur
1998 "Explication du proverbe" de Carmontelle, Travail collégial
1998 "Au chat qui louche" (feuilleton radiophonique) réalisation Michel Sidoroff
1997 "Lautrec, le chahut des amours" de Xavier Bouygues - mise en scène de l'auteur
1996 "Les Petites comédies du vice" d'Eugène Chavette - mise en scène de Sébastien Akehurst
1996 "L'Amour d’à travers les murs" de Xavier Bouygues - mise en scène de l'auteur
1996 "La Veuve qui n'aimait pas le mariage" de Frédéric Souterelle - mise en scène de l'auteur
1995 "La Manie de la villégiature" de Carlo Goldoni - mise en scène de Fabienne Roux
1995 "Il n’y faut plus penser de Carmontelle" mise en scène d'Elodie Cotin
1995 "Le Petit-fils improbable" de Frédéric Souterelle - mise en scène de l'auteur
1995 "La Valse à gifles" de Léon Karsenti - mise en scène de Frédéric Souterelle

Interview

R.S : Bonjour Frédéric.

F.S : Bonjour, Reynald, et merci de tout ce temps que vous me consacrez.

R.S : Pouvez-vous parler de votre parcours d'artiste ?

F.S : Je n'ai fait que suivre la voie que je me suis tracée à l'âge de 9 ans. Après être passé par les troupes amateurs du collège et du lycée, j'ai rejoint en 1989 l'Atelier Champagne-Ardenne (je suis rémois), dirigé par Françoise Roche. C'est elle qui a fait de moi ce que je suis devenu. Elle a reçu un jeune homme bourré de scories de mauvais théâtre, et elle en a fait un élève-comédien digne de ce nom. Je suis ensuite passé par l'Ecole Florent (2ème et 3ème années) puis je n'ai plus cessé de jouer. J'ai aussi la fierté d'être membre de l'Académie des Molières depuis 2005, et membre du jury du concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique, depuis cette année.

R.S : J'imagine qu'au fur et à mesure des représentations théâtrales les rapports entre les comédiens d'une distribution évoluent dans la vie. Cela a-t-il une répercussion sur leur jeu ?

F.S : Non. Je ne puis imaginer un Cyrano et une Roxane se faisant des œillades parce qu'ils sont en couple à la ville. En revanche, à force de jouer avec les mêmes comédiens, il peut s'installer une confiance quasi aveugle. Il y a quelques acteurs (je pense à une en particulier) avec qui je sais qu'en cas de problème, quoi qu'il puisse se passer, ce sera rattrapé. Il y a sans doute plus d'aisance sur le plateau avec tel ou telle qu'avec tel ou telle autre. Mais cela n'influe en rien les rapports entre des personnages qui, il faut le rappeler, n'existent pas.

R.S : Devant une caméra le travail est différent, mais le jeu l'est-il également ?

F.S : Oh, là, là oui ! Au théâtre, pour arriver à une émotion extrême, on est parfois nourri par quatre ou cinq actes, et tout se fait naturellement. Au cinéma, on est dans l'immédiateté. Quand on entend "Action", s'il faut pleurer, on doit pleurer. Point. Et puis techniquement, on n'a pas à projeter la voix comme dans un théâtre pour atteindre le dernier rang... il y a des micros. Le gros défaut d'aujourd'hui, au cinéma ou à la télé, c'est que, du coup, certains acteurs ne projettent certes pas... mais ils n'articulent pas non plus.

R.S : Comment avez-vous pris le chemin du doublage ?

F.S : C'est presque un conte de fée. Je répétais "Le Barbier de Séville", mis en scène par Sophie Lorotte (aujourd'hui directrice de théâtre), où j'incarnais l'infâme Don Bazile. Et un jour, celui qui jouait Bartholo (le premier rôle) s'est approché de moi à la fin d'une répétition. "T'as une voix intéressante, et tu sais jouer... tu devrais venir avec moi.
- Ah bon ? Merci, mon Bernard". Il s'agissait de Bernard Jung, directeur artistique dans une maison qui n'existe plus aujourd'hui. Il m'a tout appris.

R.S : Suivant les comédiens qu'on double, j'imagine que la difficulté n'est pas la même ?

F.S : Lorsque l'on découvre un nouvel acteur ou un nouveau personnage, il faut lui trouver une voix qui "colle" avec son physique, sa tessiture d'origine et son caractère. On est toujours dans une création qui nous permettra, au bout du compte, de nous fondre dans le personnage à l'image. Le public ne vient pas entendre Souterelle dans un rôle. Il vient voir les aventures d'un général britannique, d'un chef d'expédition hollandais ou d'un espion coréen qui, très singulièrement, parle en français. On met parfois plus de temps pour trouver la bonne voix ou le bon rythme, mais le pire, c'est lorsqu'on doit doubler un acteur qui n'articule pas. Cela m'est arrivé, il y a 8 ou 9ans, et le résultat a été une catastrophe (rires). Je note qu'il n'a pas fait une grande carrière...

R.S : Avez-vous un souvenir de doublage qui vous a particulièrement marqué ?

F.S : Le premier qui me vient à l'esprit est un souvenir très triste. J'ai été amené à remplacer mon ami Mike Marshall lorsque celui-ci a eu la mauvaise idée de nous quitter en 2005. C'était sur une série, et Mike est parti entre la saison 1 et la saison 2. Lors du premier enregistrement de ladite saison 2, je l'ai imité du mieux que je pouvais et à chaque changement de bobine, je courais m'isoler pour pleurer. Savoir que l'on va faire rire avec un personnage parce que son ami est mort, c'est affreux. Aujourd'hui, je suis fier d'avoir pu lui rendre cet hommage.

R.S : Vous n'êtes pas seulement comédien, vous êtes également auteur et metteur en scène. Chacune de ces activités apporte certainement un plaisir différent ?

F.S : Ah ça, je serais bien malheureux si l'on me demandait de choisir. Mener à bout un projet qui vous obsède pendant tout le temps de la production, souvent sur des mois et des mois, est déjà source de fierté... mais lorsque le succès est au rendez-vous, ça confine au jubilatoire. La mise en scène est source de joie énorme ! Mais c'est aussi un boulot à plein temps avec des charges que l'on n'imagine pas. Et c'est aussi un rôle ingrat, que l'on accepte volontiers la plupart du temps, parce qu'il y a une tradition qui veut que si un spectacle marche bien, c'est grâce aux acteurs, et si c'est un bide, c'est à cause du metteur en scène. En tant qu'auteur, il y a également le plaisir de savoir à l'avance quelles seront les émotions du public. Il y a là un aspect manipulateur de l'âme que j'aime beaucoup. Mais on court aussi le risque de voir son texte trahi par un metteur en scène qui n'a rien compris. Cela m'est arrivé. Cela dit, rien ne remplacera le contact avec une salle, ne fût-elle pleine qu'à moitié...

R.S : Quels sont vos hobbies ?

F.S : Mais... on en parle depuis une heure ! (rires)

R.S : Merci beaucoup Frédéric.

F.S : De rien, Reynald, merci à vous.

Interview d'octobre 2013
Top