RSDOUBLAGE
contactez-nous

Laurence Porteil

Doublage

télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2019
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2017
télévision, VOD & DVD
2018
série
2011/....
Shameless (US) (Dr. Ingrid Jones)
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2017

Formation

Conservatoire de Nîmes, Studio Pygmalion, Permis2 Jouer
Le Magasin avec Micky Sébastian, Jean Barney et Eric Legrand

Cinéma

"Deux moi" réalisé par Cédric Klapisch, dans le rôle de la femme dans le métro
"Macadam Baby" réalisé par Patrick Bossard, dans le rôle de la femme au chien
"Cyprien" réalisé par David Charhon, dans le rôle de Laurence

Courts métrages

2019 "Au-delà des mots" réalisé par Tom Gutt, dans le rôle de Sophia
2018 "Je suis donc tu es" réalisé par Maylis de Poncins, dans le rôle d'Anna
2017 "Je suis ici et maintenant" réalisé par Aurélien Mathieu, dans le rôle de la mère
2016 "FNSF" réalisé par Louis Delva
2016 "Le loup et l'agneau" réalisé par Jean-Michel Mistretta, dans le rôle de Caroline
2012 "Entretien avec un zombie" réalisé par Olivier Château, dans le rôle de la journaliste
2012 "Z" réalisé par Thibaut Oskian, dans le rôle de l'Inspecteur Dante
2011 "De mes mains" réalisé par Cédric Desbonnet, dans le rôle de la mère
2010 "Le scénario" réalisé par Frédéric Schoendorffer, dans le rôle de la femme. Festival du film de Sarlat
2009 "Blonde" réalisé par Robin Davis, dans le rôle de la blonde. Festival du film de Sarlat
2008 "Pour une poignée d'amour" réalisé par Olivier Megaton, dans le rôle de la femme. Festival du film de Sarlat
2007 "Chassé-croisé" réalisé par Claude Pinoteau. Festival du film de Sarlat

Langues

Anglais (courant)

Sports

Tennis, ski

Télévision

2019 "Crime dans l'Hérault" réalisé par Eric Duret, dans le rôle de Natacha Fournier
2018 "Une famille Formidable" (Saison 15) réalisé par Nicolas Herdt, dans le rôle de La libraire
2018 "Première rencontre" (pilote) réalisé par Michel Boujenah, dans le rôle de Florence (Prod : Kabo Family)
2018 "Drôle de manoir" (Teletoon, saison 3) réalisé par Michel Hassan, dans le rôle de Theodora
2017 "Pour toujours les premiers" réalisé par Philippe Dajoux, dans le rôle d'Astrid Coplain
2017 "Cockpit" (série pilote by Les Molambakais) réalisé par Guy Lecluyse, dans le rôle de la co-pilote Sophie
2016 "Drôle de manoir (Teletoon, saison 1 et 2) réalisé par Michel Hassan, dans le rôle de Theodora
2013 "Profilage" (Saison 6, ép. 10) réalisé par Karim Ouaret, dans le rôle de Florence Mirmont
2013 "Camping Paradis" (ép. 24) réalisé par Didier Albert, dans le rôle de Céline Jolivel
2012 "Alice Nevers" (ép. 46) réalisé par Laurent Lévy, dans le rôle de Lisa Delbecq
2012 "Zak" (ép. 14) réalisé par Denis Thybaud et Arthur Benzaquen, dans le rôle de l'hôtesse
2011 "Le bureau des rêves" réalisé par Pierre Dugowson, dans le rôle de Nathalie
2011 "Dans les coulisses du show" fictionnée par Miguel Octave, dans le rôle de Claire
2010 "Diane, Femme flic" réalisé par Nicolas Herdt, dans le rôle de Mme Saulnier
2009 "La maison du chat qui pelote" réalisé par Jean-Daniel Verhaeghe, dans le rôle de la deuxieme élégante

Théâtre

2019 "Père ou fils" mise en scène de David Roussel et Arthur Jugnot. Théâtre de la Renaissance
2019 "Trapèze au coeur" mise en scène de Jean-Luc Paliès. Théâtre Le Petit Chien Avignon le Off
2019 "Une paire de gifles" mise en scène de David Bottet. Théâtre la Luna Avignon le off
2017 "La fille sur la banquette arrière" mise en scène de Thierry Harcourt. Tournée/ théâtre de la tête d'or
2015/2016 "Le tombeur" mise en scène de Jean-Luc Moreau. Théâtre des Nouveautés et tournée
2013 "Velouté" mise en scène de David Bottet. Théâtre de la Manufacture des Abbesses
2011/2012 "A deux lits du délit" mise en scène de Jean-Luc Moreau. Théâtre de la Michodière et tournée
"Le cercle des joyeux désespérés" mise en scène de Philippe Sohier. Comédie de Paris
"La cuisine d'Elvis" mise en scène de Régis Mardon. Théâtre Le Lucernaire
"Les hommes préfèrent mentir" mise en scène de Jean-Luc Moreau. Tournée
"La Musica Deuxième" mise en scène de Régis Mardon
"Un air de famille" mise en scène de Michel Laliberte
"Arrête de pleurer Pénélope 2" mise en scène de Michèle Bernier. Théâtre Fontaine
"Cuisine et dépendances" mise en scène de Christian Garcia-Reidt
"Chroniques des jours entiers, des nuits entières" mise en scène de Christian Garcia-Reidt
"Arlequin poli par l'amour" mise en scène de Christian Garcia-Reidt
"Le bel indifférent" mise en scène de Christian Garcia-Reidt
"Hamlet" mise en scène d'Anne Colin
"Annabel et Zina" mise en scène de Christian Garcia-Reidt
"Qui a peur de Virginia Woolf" mise en scène de Jean-François Collados
"Les liaisons dangereuses" mise en scène de Marc Ferrandiz
"Huis clos" mise en scène de Jean-François Collados
"Melle Julie" mise en scène de Marc Chauvain
"La rose tatouée" mise en scène de Ghislaine Pignet
"Le songe d’une nuit d'été" mise en scène de Chislaine Pignet

Divers

Chant

Interview

R.S : Bonjour Laurence.

L.P : Bonjour !

R.S : D'où vient que vous parlez couramment l'anglais ?

L.P : Dans une vie bien lointaine, j’étais directrice de communication chez Globecast, branche audiovisuelle à l’international. Durant plusieurs années, je devais donc essentiellement travailler en anglais. Dernièrement, pour maintenir un certain niveau, j’ai suivi une formation en anglais sur Paris.

R.S : Vous avez fait le Conservatoire de Nîmes. Aviez-vous dans l’idée qu’il vous faudrait par la suite venir à Paris, ce qui est quasiment indispensable dans votre métier ?

L.P : A ce moment-là, je ne savais pas grand-chose ! Je savais juste que j’adorais passionnément jouer au théâtre. J’en faisais des dizaines d’heures par semaine mais mes parents m’avaient dit que quoiqu’il arrive je devais aller au bout de mes études... alors... je ne me projetais pas tout de suite en tant que comédienne mais je savais déjà que le théâtre ferait partie de ma vie d’une manière ou d’une autre.

R.S : Comment une jeune comédienne décroche-t-elle son premier contrat ? Quel a été votre parcours ?

L.P : Mon parcours est un peu particulier. Je suis allée au bout de mes études comme le souhaitaient mes parents et j’ai décroché un CDD dans une entreprise dans le domaine de la communication. J’étais toujours comédienne au théâtre mais au moment de mon intégration dans l’entreprise, il a fallu faire un choix. A 20 ans, je me suis sentie beaucoup trop fragile émotionnellement pour me lancer directement dans le métier d’actrice. Mon parcours a été de me structurer dans le monde de l’entreprise pour décider un jour, dix ans après, de tout envoyer balader et de revenir enfin prête. Je suis donc revenue sur paris, je me suis inscrite dans des cours plus axés sur l’image et j’essayais d’être un maximum présente sur Internet, et notamment sur les sites d’annonce. Un jour, je suis tombée sur une audition disponible sur le Net. Je l’ai décrochée et j’ai trouvé mon premier vrai contrat de théâtre pour 3 mois au théâtre Fontaine. Dans la foulée, j’ai ensuite trouvé mon premier agent. Et depuis, je n’ai pas quitté ce métier.

R.S : Vous avez déjà un assez grand nombre de courts métrages à votre actif. Comment toutes ces expériences sont-elles venues à vous ?

L.P : Dans un premier temps, j’ai trouvé les annonces sur Internet. Et puis, au fur et à mesure que mon réseau grossissait, j’ai commencé à faire des courts métrages avec des comédiens et réalisateurs rencontrés lors de tournage (TV, institutionnel, pub...). Dès que je peux, j’adore tourner dans ces formats courts qui ont souvent des histoires fortes et des personnages denses !

R.S : Comment avez-vous débuté dans le doublage ?

L.P : A plusieurs reprises, lors de tournages ou après une représentation, j’ai eu plusieurs retours encourageants sur ma voix. J’ai commencé à m’interroger sur ce que je pouvais faire plus spécifiquement avec elle. Et j’ai commencé par faire un stage de voix off. A l’issue de ce stage, j’ai commencé à faire des voix en publicité puis des documentaires. Et, très rapidement, j’ai eu l’opportunité de doubler des jeux vidéos et d’enregistrer un livre audio. A partir de là, suite aux conseils des ingénieurs du son avec qui je travaillais, j’ai décidé de me former au doublage. Suite à la formation, j’ai commencé à faire quelques petits rôles mais surtout grâce à Gérard Dessalles, j’ai eu très rapidement la chance inouïe de doubler Katey Sagal, une actrice que j’adore, dans "Shameless". Pour moi, ces séances ont été une révélation.

R.S : Est-ce que le doublage est une discipline à laquelle vous pensiez lorsque vous avez débuté ?

L.P : Je dois avouer que non mais, encore une fois, parce que mon parcours n’était vraiment pas tracé. Je venais vraiment du monde du théâtre. J’ai découvert de manière presque logique l’image. Et ensuite le doublage. Je suis une boulimique de travail et désormais je n’envisage pas mon quotidien sans naviguer entre toutes ces disciplines si riches.

R.S : Votre formation au Magasin s’est faite en amont ? Qu’en avez-vous retiré ?

L.P : Une légitimité et un entraînement intensif ! le démarrage avait été très rapide avec "Shameless" et j’avais besoin de renforcer mon expérience auprès de professionnels aguerris dans une structure reconnue. Je n’ai pas été déçue et je n’ai pas perdu une miette de chacune de ces journées aux côtés de Micky Sebastian, Jean Barney et Eric Legrand. J’en suis ressortie avec beaucoup plus de confiance et la certitude absolue de vouloir continuer.

R.S : Quels sont vos loisirs ?

L.P : Du sport... (tennis, ski...), la photo... et puis aller au théâtre et au cinéma !

R.S : Merci beaucoup Laurence.

L.P : Merci à vous Reynald ! Ravie de faire partie de RS Doublage.

Interview de mars 2020
Top