RSDOUBLAGE
contactez-nous

Nathalie Kanoui

Doublage

série
2015/....
Lucifer (Yoga Mom)
série
2008/2015
Mentalist (Sarah Harrigan)
série
2007/2013
Private Practice (Debra Diamanti)
téléfilm/vidéo
2000
Gormenghast (Cora Groan)
film
2016
Hors contrôle (Jeanie Stangle)
série
1977/....
Le Renard (Petja Kristeva)
série
2016/....
X-Files (Kayla)
série
2017/....
film
2012
téléfilm/vidéo
2007
série
2011/....
Pan Am (Mimi Narducci)
film
2008
Australia (Cath Carney)
téléfilm/vidéo
2012
série
2010/2015
série
2011/....
série
2011/....
Episodes (Diane)
série
2005/2012
Weeds (Lucie)
téléfilm/vidéo
2014
téléfilm/vidéo
2011
série
2015/....
Patriot (Lori)
série
2014/....
The Missing (Vivienne)
film
2009
Parasites (Amanda Lane)
série
2010/2013
Nikita "2010" (Katherine)
série
2011/....
série
2010/2015
film
2013
Hansel and Gretel Witch Hunters (Sorcière aux cheveux Rouge)
film
2015
Les Suffragettes (Miss Withers)
série
2010/2013
Nikita "2010" (Employée d'hôtel)
série
2001/2010
série
2016/....
The Last Tycoon (Birdy Peters)
téléfilm/vidéo
2007
série
2011/....
2 Broke Girls (la mère)
film
2016
Alliés (Sage-femme)
téléfilm/vidéo
2011
série
2005/2012
Weeds (Taylor)
série
2008/2014
True Blood (Rosie)
téléfilm/vidéo
2010
série
2011/....
série
2017/....
Dear White People (Abigail - 2ème voix)
série
2010/2013
Nikita "2010" (Agent de Voyage)
série
2005/2012
Weeds (Simone)
téléfilm/vidéo
2018
téléfilm/vidéo
2012
série
2011/....
série
1997/....
Inspecteur Barnaby (Geri Barkham)
série
2009/2015
Glee (Mary Halloran)
dessin animé
2010
série
2011/....
Meurtres au Paradis (Suzie Park)
série
2011/2015
Jessie (Cassandra)
film
2016
Pee-wee's Big Holiday (Directrice du musée)
téléfilm/vidéo
2014
téléfilm/vidéo
2011
Alien F. Baker
film
2015
Hitomi
dessin animé
2007
L’Institutrice
dessin animé
2008/....
Midori
dessin animé
2008/2009
Oiseau Névrosé
dessin animé
2011
jeu vidéo
2012

Voix

DVD
Histoire (Le monde de 1920 à 1960)
Livre audio
Artémis Fowl (Gallimard)
Livre audio
La vie devant soi (Gallimard)
Livre audio
Quatre filles et un jean (Gallimard)
Publicité
CIC
Voice-over
Odyssée, Planète, Arte et la Cinquième

Formation

1987/1990 Cours Florent
1997 Stage sur le théâtre de L. Pirandello dirigé par Myriam Tanant
1996 Stage de cabaret au théâtre du Campagnol dirigé par J.C. Penchenat et S. Hureau
1996 Stage de jeu et d'écriture au théâtre du Campagnol dirigé par J.C. Grumberg et J.C. Penchenat
1993 Stage de masque au théâtre du soleil avec A. Mnouchkine
1993 Stage sur le théâtre de Tchekov avec C. Benedetti
1987 Stage sur le théâtre de Marivaux au théâtre du Campagnol
Anglais/Espagnol courant

Cinéma et Télévision

2017 "Mon poussin" réalisé par Frédéric Forestier
2014 "Brèves de comptoir" réalisé par Jean-Michel Ribes
2013 "L'Ecume des jours" réalisé par Michel Gondry
2013 "Tiger Lily, quatre femmes dans la vie" réalisé par Benoît Cohen
2011 "Assassinée" réalisé par T. Binisti
2011 "Camille redouble" réalisé par N. Lovski
2011 "On choisit pas sa famille" réalisé par C. Clavier
2011 "Scènes de ménage"
2011 "Les Hommes à lunettes" réalisé par E. le Roch
2010 "Marthe Richard" réalisé par T. Binisti
2010 "Les Toqués" (4, 5, 6 ,7) réalisé par L. Katrian
2009 "Les invincibles" réalisé par P. Castagnetti & P. Gantelmid’ille
2009 "L’affaire Blaireau" Auteurs du XIXème réalisé par J. Santamaria
2009 "Les Toqués" (2) réalisé par P. Malakian
2008 "Les Toqués" réalisé par P. Malakian
2008 "Les Herbes Folles" réalisé par A. Resnais
2008 "Les beaux gosses" réalisé par Riad Sattouf
2008 "Les Bleus" réalisé par D. Lepêcheur
2007 "Musée haut, musée bas" réalisé par J-M. Ribes
2007 "Epuration" réalisé par J-L. Lorenzi
2007 "Versailles le Rêve d’un roi" réalisé par T. Binisti
2006 "Nos enfants chéris" réalisé par B. Cohen
2006 "Préjudices" réalisé par F. Berthe
2005 "Le cocon" réalisé par P. Dallet
2005 "Le cri" réalisé par H . Basle
2005 "Beau masque" réalisé par P. Kassovitz
2004 "Le bal des célibataires" réalisé par J-L. Lorenzi
2003 "Malone" réalisé par D. le Pecheur
2002 "L'Agence" réalisé par S. Kurc
2002 "Tristan" réalisé par P. Harel
2001 "PSY" réalisé par J. Achache et produit par Filmédoc
2000 "Les Cordier, juge et flic : Dette mortelle réalisé par A. Wermus
1999 "Les Cordier, juge et flic : Menace sur la ville réalisé" réalisé par J-D. Robert
1999 "Maternité" réalisé par D. Albert
1999 "Chili con carne" réalisé par T. Gilou
1999 "Les Cinq Dernières Minutes" réalisé par J-M. Seban

Lectures

1997 "L’Oiseau de Paradis" dirigée par Jean Lacornerie. Au Petit Odéon
1997 "Trois nuits de l'arbre" dirigée par Alain Gunther. Au Petit Odéon

Publicités

Mutuelles Générales réalisé par Joachim Back
Jeune femme au bouquet de poires Mais  pourquoi des poires ? Réalisé par E. ZONCA (CIC)
La mémère aux chiens  réalisé par J.J Keith (Crunch)
La jeune femme et sa chèvre au bord de la piscine réalisé par P. ISOARD (Babybel)
Le Café Itoen Japon
La femme militaire réalisée par E. Zonca (Maggi)

Radio

Avec C. Bernard Sugy, M. Gateau, A. Dave, J.J. Viernes, G. Peyrou, C. Chebel, M. Sidoroff, J. Couturier, C. Guerre, J-M. Zhand, G. Gravier, J. Taroni, M. Meerson sur entre autres :
"Adam Geist" de Dea Loher. M. Sidoroff/France Culture
"Eurydice" de J. ANOUILH. J.J. Viernes/France Culture (la jeune fille)
"La fille du volcan". C. Bernard Sugy/France Culture (Marie Desplechin)
"Il débusque un démon" de B. Brecht. M. Sidoroff/France Culture (la jeune fille)
"Petites histoires du pince-oreille" diffusées sur France Culture ainsi que Depaysages/P/Bertrand/F. Inter

Théâtre

2002 "Les Zepplins" mise en scène de Didier Flamand
2001 "Le rêve " mise en scène de Philippe Adrien
1999/2001 "Les Nouvelles Brèves de comptoir" de Jean-Marie Gourio - mise en scène de Jean-Michel Ribes
1998 "Les Maltaises" de C. Gallea - mise en scène de C. Le Picard
1998 "Bertrand de Gourdon" Création Collective
1997 "Farces médiévales"
1994/1995 "Le théâtre ambulant Chopalovitch" de L. Simovitch - mise en scène de A. Charmey
1992/1993 "La punaise" de V. Maiakovski - mise en Scène de A. Charmey
1992/1993 "Pylade" de P.P. Pasolini
1990/1991 "La ferme des animaux" de G. Orwell - mise en scène de A. Charmey
1990/1991 "La Médée d'Euripide" de M. Cardinal
1987 "La leçon" de E. Ionesco
1987 "La dispute" de Marivaux - mise en scène de P. Melior

Autres activités

Tennis, funboard, danse classique et moderne (10 ans), chant (soprano 1), Classique et Comédie Musicale claquettes, natation, skateboard, équitation (bases), piano, catamaran

Interview

R.S : Bonjour Nathalie.

N.K : Bonjour Reynald.

R.S :
Qu'est-ce qui vous a donné l'envie d'être comédienne ?

N.K : Ce n'était pas une envie, mais un besoin, une respiration irrépressible, un état nécessaire pour ne pas être en apnée, le contact, avec toute chose, tout être. Avoir tous ses sens en éveil, toujours animés par un grand amour.

R.S : Quel est votre plus beau souvenir de tournage ?

N.K : Il y en a plusieurs, et je dirai même presque tous. Ce qui m'intéresse c'est la rencontre humaine, avec un personnage, avec un réalisateur, une équipe, un auteur, un événement, un partenaire... "Les herbes folles" avec Alain Resnais, qui prépare chaque film avec des moyens extraordinaires. Je n'ai jamais vu une telle dévotion sur un plateau, un silence si respectueux, une équipe tellement concentrée, et tant de délicatesse de la part de cet être qui voit tout. Mathilde aussi, sur "Epuration", a été une magnifique rencontre, une très belle partition, et une chance inoubliable qui m'a été offerte par un homme audacieux et qui a beaucoup d'imagination, Jean Louis Lorenzi. Violette sur "Le Cri", avec Hervé Baslé qui est un homme si bon. Travailler avec Dominique Pinon est un souvenir de jeu tellement jouissif, tant ce comédien est généreux, partageur, et humble. Il y a autre chose que nous réserve ce métier, c'est se retrouver sur des lieux magiques, comme la galerie des Glaces, ou la chambre du Roi au château de Versailles, à 2 h du matin, presque seule, parce que nous tournons, ou dans le Grand Palais, sans personne, et savourer chaque minute qui passe tel un instant infini, comme un être privilégié et seul au milieu de tant de beauté.

R.S : Comment expliquez-vous ce besoin de jouer ?

N.K : Ne pas quitter l'enfance, sans avoir peur d'être jugée. Défendre toute part d'humanité même chez la pire des ordures. Parce que tout être humain est digne d'être aimé. Jouer c'est aimer, pour moi, mais avec pudeur. J'aurais voulu être Robert Badinter, mais je n'ai pas son talent, alors j'essaie de le faire à ma petite échelle.

R.S : Comment avez-vous pris le chemin du doublage ?

N.K : J'ai beaucoup travaillé à la radio, sur des fictions, avec des comédiens fabuleux comme Jean Négroni, Claude Piéplu, Claude Evrard, Françoise Seigner... C'est une maison où règne la noblesse. Et puis un jour Roger Carel, avec qui je travaillais là-bas, m'a emmenée voir ce que l'on pouvait faire d'autre avec sa voix.

R.S : Qu'avez-vous ressenti la première fois que vous avez entendu une comédienne étrangère parler avec votre voix ?

N.K : Je n'y croyais pas. D'autant que je faisais la voix d'une superbe blonde pulpeuse qui faisait une p... à un homme sur la plage, au corps athlétique, et je lui parlais en même temps, enfin la bimbo. C'était pas le Discours de la Méthode. Mais plutôt une scène torride, quand même avec du texte et pas que des hhh. C'était pour un vrai film de cinéma pour un large public. Moi qui ai la pudeur d'une vieillejeune fille.

R.S :
En doublage, qu'est-ce qui est le plus important pour rester le plus proche de l'œuvre originale ?

N.K : L'œil du comédien, sa respiration, ses ruptures, et ses silences, et la musique de sa voix.

R.S : Vous exercez votre métier dans différentes branches, est-ce primordial pour vous cette diversité ?

N.K : Bien sûr, toujours pouvoir se remettre en cause, ne jamais s'installer, chercher, chercher, expérimenter, rencontrer, et puis dans son jardin il est important d'avoir des cultures bien différentes.

R.S : Qu'évoque pour vous le mot rôle ?

N.K : L'humilité, l'humour, la compréhension, l'amour, l'oubli, et surtout défendre. Oublier sa gueule.

R.S :
Quelles sont vos passions ?

N.K : La musique, le chant, la peinture, toute forme d'art, l'optimisme, la nature, l'Histoire, les animaux, découvrir, la curiosité, réfléchir. Ah oui, faire la cuisine, rêver à des recettes, et partager avec les êtres que j'aime et qui sont aussi gourmands que moi.

R.S : Merci beaucoup Nathalie.

N.K : Merci à vous, Reynald. Ma confession est faite, et de vous à moi, malgré mes réponses, je ne suis ni une grenouille de bénitier, ni une sainte. Je vous salue.

Interview de mars 2012

Top