RSDOUBLAGE
contactez-nous

Florence Dumortier

Doublage

série
2006/2008
télévision, VOD & DVD
2010
télévision, VOD & DVD
2008
Tom le héros (Gretchen)
série
2010/....
Super Hero Family (Dr. Lena Hopkins)
série
2008/2013
Breaking Bad (Marie Schrader "1ère voix")
série
2007/2013
Private Practice (Joanna Gibson "1ère voix")
télévision, VOD & DVD
2008
Pinocchio, un coeur de bois (Institutrice Laura)
série
2008/2012
Leverage (Ruth Walton)
série
2004
Les Forces du Mal (Détective Susan Branca)
série
2001/2002
série
2009/2015
Nurse Jackie (Georgia)
série
2009/2014
FBI : Duo très spécial (Melissa Cartwright)
cinéma
1948
série
2009/2010
Three Rivers (Lucy Welsh)
série
2007/2008
Back to You (Kelly Carr)
série
2006
Docteur Hoffman (Darlene)
télévision, VOD & DVD
2004
Magnitude : 10.5 (Carla Williams)
télévision, VOD & DVD
2010
Bella vita (Ines Wolf)
série
2004
Century City (Lee May Bristol)
cinéma
2008
Tout pour mon chien (Carol Harrington)
série
2004/....
Inga Lindström (Agnès Högberg)
cinéma
2009
Shorts (Maman Thompson)
cinéma
2007
Blue State (Gloria O'Neill)
série
2011/2012
Alphas (Bonita)
série
2011/....
Shameless (US) (Kate - 1ère voix)
série
2010/2011
The Whole Truth (Renee Dentzer)
série
2010/2011
série
2008/2015
Mentalist (Vivian Griswold)
série
2006/2008
Brotherhood (Mary Kate Martinson)
série
2005/2017
Bones (Claire Casper)
télévision, VOD & DVD
2005
Miss Météo (Brigitte Caron)
série
2009
India, a Love Story (Yvone Magalhães)
série
2006/2007
Saved (Dr. Karen Thorpe)
série
2008/2009
The Cleaner (Angie Carmichael)
série
2007/2015
Californication (Rosario)
série
2007
Cane : La Vendetta (Isabel Vega)
cinéma
2010
Very Bad Cops (Christinith)
série
2010/2011
série
2007/2009
Dirty Sexy Money (Karen Darling)
Blanca
animation
2005/2006
Candy
animation
2005/2006
Cynthia
animation
2007/2008
Delphinium
animation
2007/2008
Dominique
animation
2005
Funerelle
animation
2005
La fille de la Reine des Abeilles
animation
2007
Lady Jaguara
animation
2003
Maman de Tom
animation
2005
Maman Ruby
animation
2007/2008
Mme Dulson
animation
2006/....
Mme Kuint
animation
2006/....
Simbaï
animation
2006
Solange
animation
2006
Tante Margaret
animation
2006/....
Tsukiyohime
animation
2006/2007
Vera
animation
2007/2008
Yoruichi Shihoin - 1ère voix
animation
2004/2012
Zadavia
animation
2005/....
Zola
animation
2007/2008
jeu vidéo
2006
Kayle
jeu vidéo
2009
Morgana
jeu vidéo
2009

Théâtre

"Célimène Et Le Cardinal" de Jacques Rampal, dans le rôle de Célimène
"Le legs" de Marivaux, dans le rôle de La Comtesse
"Cyrano De Bergerac" d'Edmond Rostand, dans le rôle de Roxane
"On Ne Badine Pas Avec L'Amour" de Musset, dans le rôle de Camille
"Les Caprices De Marianne" de Musset, dans le rôle Mariane
"Le Cid" de Corneille, dans le rôle de l'Infante
"La Marquise De Sévigné" dans le rôle de Mme de Grignan
"Le Malade Imaginaire" de Molière, dans le rôle de Béline
"Un Chapeau De Paille D'Italie" de Labiche, dans le rôle de la Baronne De Champigny
"Une chaîne Anglaise" de Labiche, dans le rôle de Louise
"L'Avare" de Molière, dans les rôles de Marianne & Elise
"Les Fourberies De Scapin" de Molière, dans le rôle de Hyacinte
"Le Véritable Saint-Genest" de Rotrou, dans le rôle du Page
"Le Médecin Malgré Lui" de Molière dans le rôle de Lucinde
"Les Plaideurs" de Racine, dans le rôle d'Isabelle
"Le Bourgeois Gentilhomme" de Molière dans les rôles de Lucile & Dorimène
"Sganarelle Ou Le Cocu Imaginaire" de Molière, dans le rôle de la Femme de Sganarelle

Interview

R.S : Bonjour Florence...

F.D : Bonjour Reynald ! Merci d'avoir créé ce site.

R.S : Comment avez-vous compris que vous seriez comédienne ?

F.D : Lorsque j'étais adolescente j'étais très touchée par la lecture des grands textes que je vivais comme une évasion, un ailleurs plus vaste. J'aimais aussi beaucoup les comédies retransmises à la télévision qui me renvoyaient de l'énergie ! Même si à l'époque je ne pensais pas en faire profession, cela a dû faire chemin inconsciemment. Il y a eu un jour un premier contrat et tout s'est concrétisé progressivement.

R.S : Le théâtre est-il la meilleure des écoles ?

F.D : Ça l'a été pour moi. J'aimais la rigueur du travail, être au service d'un texte ; le partage avec le metteur en scène, les partenaires, l'équipe technique et le public. Mais je crois que la meilleure école est celle où on se sent dans son élément. Pour d'autres ce sera face à une caméra. Tout est possible dans cette profession aux multiples facettes, sans oublier l'école de la vie riche en enseignements !

R.S : Comment avez-vous commencé le doublage ?

F.D : Grâce à une amie rencontrée en tournée, qui a été un petit ange sur ma route ! Elle m'a emmenée en studio. Cette activité m'a vraiment plu tout de suite. J'ai eu la chance de rencontrer des chefs de plateau qui m'ont fait confiance et m'ont aidée. Grand merci à eux et à elles... Depuis c'est toujours une joie d'aller travailler.

R.S : On sent qu'une grande passion vous anime lorsque vous doublez une comédienne. Qu'est-ce qui vous plait le plus dans cet exercice ?

F.D : La rencontre ! Comme dans la vie, ou avec un beau rôle au théâtre. On voit un visage sur l'écran et on se sent concerné. Il y a une proximité, une possibilité d'intimité, même s'il n'y a pas forcément ressemblance. Il y a une espèce de parenté, d'évidence. Bon, évidence ne signifie pas forcément facilité ! Ça n'est bien sûr pas systématique, ce sont des cadeaux de la vie quand ça arrive. Quoi qu'il en soit, c'est toujours très intéressant de doubler une comédienne qui peut n'avoir ni votre âge, ni votre apparence, ni votre manière de jouer et qu'on se doit d'approcher au plus près.

R.S : Comment fait-on pour se fondre complètement dans le jeu d'une autre ?

F.D : Alors ça ce serait l'idéal ! Difficile parfois de n'utiliser que très peu son prisme personnel... L'énergie physique du comédien en VO, sa manière de délivrer les émotions, ses regards, sa voix, son phrasé, sont les indicateurs pour créer la scène dans le cadre strict de la contrainte technique. Avec l'aide bien sûr du chef de plateau et de l'ingénieur du son.

R.S : Le doublage de personnages de dessins animés ou de jeux vidéo est-t-il propice à une certaine création ?

F.D : Oui, il y a souvent dans les dessins animés une démesure loufoque, une poésie, une fantaisie joyeuse qui sont de vraies créations. Pour les jeux vidéo c'est parfois plus austère car nous avons très rarement les images correspondantes. Il faut alors enthousiasme et imagination...

R.S :
Comment définiriez-vous le mot "jeu" ?

F.D :
Comme une recherche de vérité. Objective et subjective. Il nous faut donner vie à des personnages avec justesse comme un musicien travaille une partition, ou des enfants se font pompiers ou princesses. Avec intensité et avec distance, légèreté et plaisir.

R.S :
Quelles sont vos autres passions ?

F.D :
Toute jeune, j'étais fascinée par l'opéra, la musique classique. Au fil du temps, se sont greffés toutes les musiques, l'histoire, la peinture et la curiosité pour les philosophies et les spiritualités. Et puis des choses simples mais fondatrices comme les beautés de la nature en toute saison, les jardins, les rires entre amis... Et les gens que j'aime.

R.S :
Merci beaucoup Florence.

F.D : Merci encore Reynald.

Interview de février 2010
Top