RSDOUBLAGE
contactez-nous

Camille Mesnard

• Genres :
Voix Enfant garçon, Voix Enfant fille, Voix Adolescent fille, Voix Jeune adulte femme, Voix Adulte femme
• Tonalité :
Medium, Grave
• Langues parlées :
Anglais avec accent américain, Anglais avec accent britannique, Espagnol
• Accents :
Anglais

Doublage

série
2021/....
The Equalizer (Jurée 10)
série
2021/....
Snowdrop (Linda Young)
télévision, VOD & DVD
2021
Où est la petite Aria ? (Femme de ménage)
télévision, VOD & DVD
2021
Où est la petite Aria ? (Réceptionniste)
série
2017/....
Dynastie "2017" (Commissaire Defilippo)
animation
2014/2022
série
2022
Inventing Anna (Réceptionniste)
télévision, VOD & DVD
2022
L'emprise du vice (Mary Beth Morrison / Raven)
série
2017/....
Dynastie "2017" (Gabrielle)
série
2021/....
Reyka (Nina Barnes)
série
2021/....
The Equalizer (Tori Roberts - 2ème voix)
jeu vidéo
2021
Call of Duty : Vanguard (Beatrice Mercier)
série
2021
Turner & Hooch (Policière)
série
2019/...
télévision, VOD & DVD
2021
animation
2014/2022
série
2022
Inventing Anna (Employée de Vanity Fair)

Formation

Liverpool Theatre School
Diplôme National Professionnel en Comédie Musicale - Level 6 (Trinity) - 2007-2010 Major de Promotion 2009-2010

Autres compétences

Permis de conduire, équitation, natation, très bon niveau de ski, patinage artistique et à roulette

Chant

Excellente Soprano. Trois octaves mib 3- mib 6 (Voix de coffre: mib 3 - fa 5)

Danse

Très bonne maîtrise des techniques jazz, contemporain et classique (Pas de deux). Bon niveau en claquettes

Langues

Français (Langue Maternelle)
Anglais (Parfaitement bilingue)

Scène

2022 "Mickey et le magicien" dirigé par Arnaud Feredj, dans le rôle de la marraine la bonne fée. Disneyland Paris
2022 "South Pacific" dirigé par Olivier Benezech, dans le rôle de Dinah. Opéra de Toulon
2021/2022 "Chantons sous la pluie" dirigé par Emmanuel Dell'Erba, dans le rôle Kathy Seldon. Tournée en France
2021 "Disney en concert" pour le Sinfonia Pop Orchestra, Soliste. Tournée Française
2021 "Merlin" dirigé par Marie Jo Zarb, dans le rôle de Morgane. Folies Bergères
2019 "#Surprise Mickey" dirigé par Mabrouk, dans le rôle de Betty Rose. Disneyland Paris
2019 "Le rythme de jungle" dirigé par Matthieu Robin/Christine Mellet, dans le rôle de Ghôldivah. Disneyland
2018 "Peau d'Ane" dirigé par Emilio Sagi, Doublure Reine Rouge et La Vieille. Théâtre Marigny
2017 "Hommage to Edith Piaf" One Woman Show pour Tad Management, Interprète
2015/2017 "Singin' in the rain" dirigé par Robert Carsen, Ensemble. Théâtre du Châtelet et Grand Palais
2016 "Regent seven seas voyager" dirigé par Jean Ann Ryan, Chanteuse Principale. Pour Jar Productions
2015 "Jesus Christ Superstar" dirigé par Russel Labey, dans le rôle de Maid by the Fire. Pour Gershon Productions
2015 "Disney en concert" drigé par Kathleen Gearhart-Filmer, Soliste. Tournée Européenne
2013/2014 "La Belle et la Bête" dirigé par Glenn Casale, Doublure Belle et Samovar. Théâtre Mogador
2012 "L'Oceania Riviera" dirigé par Jean Ann Ryan, Chanteuse Principale. Pour Jar Productions et The Really Useful Group
2012 "Children of Eden" dirigé par Drew Baker, Doublure Storyteller. Prince of Wales Theatre
2011 "Blanche Neige et les sept nains" dirigé par Sue Jenkins, dans le rôle de Blanche Neige. Péle Produtions
2010 "The Gondoliers" dirigé par David Goulden, dans le rôle de Gienetta. Opéra de Buxton
2010 "Over the rainbow" d'Andrew Lloyds Webber - dirigée par Suzy Lamb, Candidate dans l'émission. Produite par la BBC

Interview

R.S : Bonjour Camille.

C.M : Bonjour Reynald ! ;)

R.S : Tu as été formée dès ton plus jeune âge au conservatoire de La Ciotat. Tu as su très petite que tu voudrais avoir une vie artistique ?

C.M : Non, pas du tout. Pour moi c’était impossible de faire de mes passions une carrière. Je n’ai pas grandi dans une famille artistique et en faire un métier me paraissait impossible. J’ai décidé de partir à l’étranger faire mes études su un coup de tête. Je savais que si je commençais des études longues je n’aurais jamais “tenté ma chance”.  Alors j’ai annoncé à mes parents une “année off” plutôt qu’un changement d’étude et ils m’ont laissée partir car je partais en Angleterre et que je reviendrai bilingue.

R.S : Tu es donc partie ensuite poursuivre des études de comédie musicale en Angleterre. Pourquoi ce choix ? Tu parlais déjà anglais ?

C.M : Je parlais anglais comme quelqu’un qui fait un bac S, c’est à dire très mal. Soyons honnête, les 3 premiers mois dans mon école de comédie musicale ont été très durs. Je pleurais tous les jours, les cours de théâtre étaient difficiles et retenir toutes les paroles de chansons et les textes de théâtre me demandait beaucoup de travail. Mais j’avais aussi la sensation d’enfin devenir moi-même. Je m’épanouissais tellement. Je chantais, dansais et jouais tous les jours, 8-10h par jours. C’était un tel bonheur. Malgré mes 5 années de cours de chant et 3 années de théâtre en conservatoire, je n’étais pas du tout au niveau des autres élèves qui avaient tous commencé très jeune. Mais mon problème de langue m’a mis dans un rythme de travail tel que j’ai progressé plus vite que tout le monde et j’ai fini major de promotion. Ces 4 années ont été tellement nécessaires, apprendre son travail me paraît essentiel. Beaucoup pensent que devenir artiste est inné, que nous avons le talent à la naissance mais en vérité c’est beaucoup de travail, Surtout quand on joue, chante et danse en même temps.

R.S : J'ai vu que produisais ton propre spectacle sur des bateaux de croisière dans le monde entier. Comment cela est-il arrivé ? De quoi est-il fait ? Tu le joues toujours ?

C.M : Oui je le joue toujours. Je pars dans 1 mois sur le Queen Mary par exemple. Deux ans après avoir quitté mon école j’ai été castée dans le rôle de Christine dans le Phantom de l’Opéra sur un bateau de croisière. C’est une très grande scène pour les comédies musicales, il y en a beaucoup en mer. J’ai adoré travailler et voyager en même temps. Grâce à ce contrat (et un deuxième quelques années plus tard), j’ai découvert une très grande partie de notre sublime planète. Lors de mon deuxième contrat, les artistes chanteurs devaient proposer un spectacle en solo de 45 minutes. Un cabaret avec nos chansons préférées. Ça a été un exercice tout nouveau pour moi.. Je devais être moi-même sur scène, plus de rôle derrière qui me cacher. Mais j’ai tellement adoré faire ce spectacle que j’en ai créé un deuxième, Hommage to Edith Piaf, qui raconte sa vie et sa carrière à travers ses plus grandes chansons. Les Américains raffolent d’Edith Piaf et je ne fais maintenant plus que celui-là grâce à sa popularité. Je suis donc devenue “guest entertainer” qui est un statut bien différent des artistes qui restent sur le bateau pendant de long mois alors que je ne reste que quelques jours.

R.S : Comment es-tu arrivée au doublage ?

C.M : Par hasard, à travers le chant. Georges Costa était à la recherche d’une voix pour un rôle dur à chanter et je venais d’enregistrer des chœurs et un titre en studio d’enregistrement avec un ami à lui. Je suis arrivée devant la bande rythmo perdue mais j’ai tout de suite adoré l’exercice.

R.S : Etait-ce une discipline à laquelle tu t'intéressais avant de la pratiquer toi-même ?

C.M : Pas du tout. Je regarde tout en VO et je ne me suis jamais trop intéressée au doublage. Je suis évidemment follement amoureuse des doublages des films de mon enfances mais je n’ai jamais recherché à rentrer dans ce monde. Le coup de foudre avec le doublage a vraiment été une surprise. Le Covid est arrivé et j’ai enfin eu le temps de faire un stage de formation au doublage. Depuis j’ai la chance de travailler petit à petit et je m’amuse tant. C’est un vrai plaisir que de redécouvrir son art à travers une nouvelle technique et des besoins différents de la scène dont j’ai l’habitude.

R.S : En tant que chanteuse la tonalité, la couleur de la voix d'une personne est peut-être encore plus importante pour toi. N'as-tu pas le sentiment de voler quelque chose à quelqu'un lorsque tu substitues ton propre timbre au sien ?

C.M : Pas du tout, car pour moi le doublage n’est en aucun cas une question de voix mais d'énergie. Il est rare de trouver des castings ou la voix match parfaitement le timbre de l’actrice et pourtant cela marche. Le plus important à mes yeux sera toujours le jeu ! C’est aussi le cas en comédie musicale. Je préfère une actrice qui chante moyennement bien mais qui est totalement investie dans son personnage et au service de l’histoire, à une actrice à la voix extraordinaire mais sans connexion et sans émotions. Judy Dench dans le rôle de Desirée dans A little Night Music en est l’exemple parfait.

R.S : Tu es très sportive ! Équitation, natation, très bon niveau de ski, patinage artistique et à roulette. Et je ne parle même pas de ta très bonne maîtrise des techniques jazz, contemporain et classique, et de ton bon niveau en claquettes. Tu as le temps de continuer à pratiquer tout cela ?

C.M : Non ! :-) Malheureusement je ne fais plus de l’équitation au niveau auquel j’étais étant petite. Pareil pour la natation et le patinage artistique. Je fais encore de la danse et des claquettes au quotidien sur scène même si j’en fais de moins en moins car en vieillissant les rôles que j’interprète dansent moins.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

C.M : J’adore lire, apprendre le piano, regarder des films et des séries, voyager avec mon mari, et passer du temps avec ma famille et mes amis. J’adore aussi faire des travaux. Mon mari et moi avons retapé tout notre appartement et on prévoit de faire la même chose dans nos futurs achats. J’adore l’immobilier.

R.S : Merci beaucoup Camille.

C.M : Avec grand plaisir, merci à toi !

Interview d’août 2022
Top