RSDOUBLAGE
contactez-nous

Serge Biavan

Doublage

série
2011/2013
Grand Hôtel (Diego)
cinéma
2009
Mission-G (Kip Killian)
série
2007/2015
Mad Men (Salvatore Romano)
cinéma
2019
Stuber (Vic Manning)
cinéma
2019
Evasion 3 (Trent Derosa)
cinéma
2019
Avengers : Endgame (Drax le destructeur)
cinéma
2018
Evasion 2 (Trent Derosa)
cinéma
2018
Hotel Artemis (Everest)
cinéma
2018
Avengers : Infinity War (Drax le destructeur)
cinéma
2017
Les Gardiens de la Galaxie 2 (Drax le destructeur)
cinéma
2014
Les Gardiens de la Galaxie (Drax le destructeur)
Voice-over
En pleine nature avec Bear Grylls
série
2001/2005
cinéma
2012
Sous Haute Protection (Capitaine Wolf)
cinéma
2015
Moi et Kaminski (Manuel Kaminski)
cinéma
2013
Deux soeurs (Oncle Rolle)
série
2014/2017
Les héritiers "2014" (Thomas Konrad)
cinéma
2012
cinéma
2014
Expendables 3 (Toll Road)
cinéma
2012
cinéma
2010
série
2010/....
Hawaii Five-0 (Jason Duclair)
cinéma
2011
Contagion (Lyle Haggerty)
cinéma
2013
Don Jon (Jon Sr.)
cinéma
2014
série
2014/....
True Detective (Roland West)
cinéma
2011
cinéma
2012
série
1996/2005
télévision, VOD & DVD
2008
cinéma
2011
La Dame de fer (Alfred Roberts)
cinéma
2009
Les Zintrus (Tazer)
série
2015/2019
Unbreakable Kimmy Schmidt (Richard Wayne Gary Wayne)
série
2006/2007
What About Brian (Richard Povich)
série
2018/....
Killing Eve (Henrik)
série
2016/....
Westworld (Man in Black - 2ème voix)
cinéma
2019
Gemini Man (Jack Willis)
série
2014/2016
Penny Dreadful (Bartholomew Rusk)
cinéma
2009
Sherlock Holmes (Agent Clark)
animation
2017
cinéma
2010
The Killer Inside Me (Joe Rothman)
télévision, VOD & DVD
2007
Outlaw (Ian Furlong)
série
1999/2005
New York 911 (Lieutenant Swersky)
cinéma
2013
Les Schtroumpfs 2 (Schtroumpf Grognon)
cinéma
2011
Les Schtroumpfs (Schtroumpf Grognon)
cinéma
2013
Texas Chainsaw 3D (Officier Marvin)
série
2016
Rush Hour (Principal Calhoun)
série
2006/2009
Hôtel Babylon (Gino Primirola)
série
2013
série
2016/2019
Preacher (Le Saint des Tueurs - 2ème voix)
série
2010/2015
Justified (Tom Bergen)
cinéma
2013
Malavita (Fat Willy)
cinéma
2009
série
2009/2017
Vampire Diaries (Maire Richard Lockwood)
cinéma
2013
série
2019
Reef Break (Agent du FBI Jake Elliot)
série
2014/2017
Black Sails (Blackbeard)
cinéma
2017
6 Days (Max Vernon)
cinéma
2014
cinéma
2011
L'Irlandais (Clive Cornell)
série
2018/....
série
2011/2014
Suburgatory (Noah Werner)
série
2000/....
série
2004/2006
Deadwood (Mr. Wu)
Albert
animation
2012
Buddy
animation
2012
Frère Stabbington
animation
2010
Gordon
animation
2012
Unalaq
animation
2012/2014

Formation

Atelier théâtral dirigé par Marie Gwenn (Vitré)
Ecole Jean-Louis Martin Barbaz (Asnières)

Chant

Basse

Cinéma

"Le rat" réalisé par Nicolas Bonilauri
"Les révenants" réalisé par Robin Campillo, dans le rôle du Représentant Ddass
"L'ennemi public n°1" réalisé par Jean-françois Richet, dans le rôle de l'Inspecteur SRPJ
"Secret Défense" réalisé par Philippe Haim, dans le rôle du Drt commercial
"Ensemble, nous allons vivre une très grande histoire d'amour" réalisé par Pascal Thomas
"De sas en sas" réalisé par Rachida Brakni, dans le rôle du surveillant
"L'Esprit d'équipe" réalisé par Christophe Barratier, dans le rôle de l'interrogateur
"On voulait tout casser" réalisé par Philippe Guillard, dans le rôle de José

Courts métrages

"Frétillement" réalisé par Fr. Xavier Lescoat
"Le peigne" réalisé par Patrice Loiseau

Langues

Allemand (très bien)

Sports

Football, volley, escrime

Télévision

"Navarro : Manipulation" réalisé par Edouard Molinaro, dans le rôle du Policier
"Franck Keller" réalisé par Dominique Tabuteau, dans le rôle de Léandri
"Diane femme flic" réalisé par Dominique Tabuteau, dans le rôle du Cap. Gendarmerie
"Avocats & Associés : La Corde" réalisé par Alexandre Pidoux, dans le rôle de Chapuisat
"Boulevard du palais" réalisé par Dominique Tabuteau, dans le rôle de Gaspard Métivier
"La résistance" réalisé par Félix Olivier, dans le rôle du Capitaine Pavelet
"Boulevard du palais" réalisé par Christian Bonnet, dans le rôle du Lieutenant Quesnel
"Central nuit" réalisé par Félix Olivier, dans le rôle du S.D.F.
"Sections de recherches : Ciel de plomb" réalisé par Eric Le Roux, dans le rôle de Maître Streif
"Profilage" réalisé par Eric Summer, dans le rôle du Commandant
"Les Bleus" réalisé par Alain Tasma, dans le rôle de l'Officier IGS
"Les Bleus" réalisé par Christophe Douchand
"Les hommes de l'ombre" réalisé par Frédéric Tellier, dans le rôle de Prat
"Les Limiers : Passé trouble" dans le rôle du Capitaine Hartmann
"Section de recherches : Le prix du palace" réalisé par Gérard Marx, dans le rôle de David Klein
"Les Hommes de l'ombre" réalisé par Fred Garson, dans le rôle de Tony Morillon
"Aiguebelle" réalisé par Alfred Lot, dans le rôle de Deleuze

Théâtre

"Edgard et sa bonne" de E. Labiche - mise en scène de Marie Gwenn, dans le rôle d'Edgard
"Dix Petits Nègres" d'Agatha Christie - mise en scène de Michel Finas, dans le rôle Lombard
"Le Conte d'hiver" de Shakespeare - mise en scène de H. Van Der Meulen, dans le rôle de Dion
"Vive Offenbach" mise en scène de J. L. Martin Barbaz
"Cabaret : "A nos Amours" mise en scène de J.P. Gesb ert/J.M. Hoolbecq
"La Souricière" d'Agatha Christie - mise en scène Michel Finas, dans le rôle de Gilles
"Pour en finir avec les violons" mise en scène d'Edmond Tamiz, dans le rôle de Tchekov
"La Fausse Suivante" de Marivaux - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle de Lélio
"Territoire sans lumière" d'Yves Nilly - mise en scène de S. Bertrand/M. Sandoz
"Phi-Phi" (opérette) de Willemetz et Christiné - mise en scène de H. Van der Meulen, dans le rôle de Péricles
"L'Ingénu" de Voltaire - mise en scène de H. Van der Meulen, dans le rôle de St Pouange
"Arthur, la légende" mise en scène de Marc Seclin, dans le rôle d'Arthur (d'après Chrétien de Troyes)
"Ciel de traine" (spectacle chorégraphique) mise en scène de J.M. Hoolbecq
"Le mariage forcé" de Molière - mise en scène de J.L. Martin Barbaz, dans le rôle d'Alcidas
"L'Amour médecin" de Molière - mise en scène de J.L. Martin Barbaz, dans le rôle de Bahys
"Création Offenbach" :
"Monsieur Choufleuri restera chez le..." mise en scène de H. Van der Mullen, choeur
"Mesdames de la halle" mise en scène de J.L. Martin Barbaz, dans le rôle du commissaire
"Elle est là" de N. Sarraute - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle de H3
"Merdre" d'après Ubu de Jarry - mise en scène de Sinan Bertrand, dans le rôle du Père Ubu
"La paix chez soi" de Courteline - mise en scène d'Eric Charron, dans le rôle de Trielle
"Kvetch" de Steven Berkoff - mise en scène d'Adrien Devan, dans le rôle de Georges
"L'éveil du printemps" de F. Wedekind - mise en scène de Paul Desveaux, dans les rôles de M. Gabor et l'homme masqué
"La Tragédie du roi Richard II" mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle du Comte de Northumberland
"Où est-il l'été" de Bobby Lapointe - mise en scène de J.L. Martin-Barbaz
"Haute Surveillance" de Jean Genet - mise en scène de Nicolas Barbieri, dans le rôle de Lefranc
"Les Brigands" de F Schiller - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle d'Hermann
"L'orage" d'Ostrovski - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle de Kouliguine
"Maintenant ils peuvent venir" mise en scène de Paul Desveaux, dans les rôles de Salah & Hamid,
"Maquette suicide" de Maya Sandoz (Compagnie de l'Argument) mise en scène de Maya Sandoz, dans le rôle de Michel Chef
"Pollock" de Fabrice Melquiot - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle de Pollock
"Derniers remords avant l'oubli" de Jean-Luc Lagarce - mise en scène de Julie Deliquet    
"Quartier lointain" mise en scène de Dorian Rossel, dans le rôle d'Hiroshi
"Le Moche / Voir clair / Perplexe" de Marius Von Mayenburg - mise en scène de Maïa Sandoz
"Victor" de Bernstein - mise en scène de Rachida Brachni. Théâtre Hébertot
"L'abattage rituel de Gorge Mastromas" de Denis Kelly - mise en scène de Maïa Sandoz
"Lulu" de Frank Wedekind - mise en scène de Paul Desveaux, dans le rôle de Schön
"Stück plastik" de Marius Von Mayenburg - mise en scène de Maïa Sandoz
"Le Silence ou la Culpabilité d'Agamemnon" Inspiré d'IPHEGINIE A AULIS - mise en scène de Juliette Morel
"Zaï zaï zaï zaï" adaptation de la BD de Fab Caro - mise en scène de Paul Moulin

Interview

R.S : Bonjour Serge.

S.B : Bonjour Reynald,

R.S : D'où vient que vous parlez très bien l'allemand ?

S.B : J’avais 8 ans quand ma soeur est partie vivre en Allemagne, dans la région de Cologne. J’ai naturellement appris l’allemand en 1ère langue. A partir de la 5ème, j’ai passé pratiquement toutes mes vacances là-bas. Un été, j’ai travaillé trois mois au Bundes Anzeiger, le journal officiel à Cologne. Et plus tard, à 24 ans, j’ai trouvé mon premier emploi chez Bosch France basé à St Ouen, comme technicien-électronicien. Après deux ans, j’ai démissionné pour entamer un cursus d’allemand à la fac de Rennes.

R.S : Après votre formation, par quelle porte êtes-vous entré dans la vie professionnelle ?

S.B : Pendant mes études je me suis inscrit dans un petit atelier théâtre à Vitré, mon tout premier contact avec les planches. Ce fut une révélation! Pas de mon talent bien sûr, mais intérieure. La femme qui dirigeait cet atelier m’a mis en contact avec une compagnie de Dinard pour jouer dans Les dix petits nègres. Tout de suite après la dernière, j’ai pris la décision de "monter à la capitale". J’avais 29 ans et ma vie a littéralement basculé. J’ai réalisé à ce moment à quel point j’ai toujours eu envie de faire ce "métier", depuis tout petit. Pour la première fois, le corps et l’esprit étaient en phase, les planètes étaient alignées, j’étais serein, enfin ! Lors de ma formation au Studio d’Asnières, j’ai rencontré des gens formidables avec qui je travaille toujours : Paul Desveaux, Maia Sandoz, Paul Moulin, pour ne citer qu’eux. En plus de l’école, nous avons créé nos propres compagnies qui existent encore. Il n’y a pas eu vraiment de séparation entre formation et vie professionnelle. C’est peut-être la plus grande qualité de cette école, la formation continue, collective. Avec un camarade de 1ère année, nous avons eu la chance de participer au festival d’Avignon avec la Compagnie du Studio. Boris Rehlinger, Damien Ferette et Elisa Bourreau en faisaient partie d’ailleurs. Une belle aventure ! J’étais dans mon élément.

R.S : Avec le recul, quel regard portez-vous sur votre parcours ? Correspond-il à ce dont vous pouviez rêver avant de le débuter ?

S.B : Pour répondre à votre question, oui, je ne pouvais pas rêver mieux. Je n’avais jamais travaillé autant, mais je n’avais pas l’impression de travailler. C’était plus un art de vivre qu’un travail et ça l’est toujours.

R.S : D'après votre CV, vous chantez également ? C'est quelque chose que vous avez déjà mis en pratique professionnellement ?

S.B : J’ai appris à chanter à l’école avec Jean-Pierre Gesbert. Il avait cette charge difficile de faire chanter tous les élèves au cabaret de fin d’année. Le cabaret est un exercice très particulier, exigeant et excitant. Je n’ai jamais eu autant le trac que cette fois, où j’ai chanté pour la première fois sur scène devant un public. Par la suite, avec d’autres comédiens, nous avons monté un cabaret sur Bobby Lapointe mis en scène par Jean-Louis Martin-Barbaz. Cette aventure a duré quatre ans. C’était magique.

R.S : Comment avez-vous pris le chemin du doublage ?

S.B : C’est aussi à Asnières que j’ai rencontré Sophie Deschaume et c’est elle qui m’a permis de prendre le chemin du doublage. J’ai pu assister aux séances et faire d’autres rencontres, et de fil en aiguille...

R.S : Quel regard portiez-vous sur cette branche de la profession avant cela ?

S.B : Je n’avais pas d’a priori sur cette branche. Je ne la connaissais pas mais j’avais toujours cette envie de découvrir d’autres univers, apprendre, et aussi de diversifier les possibilités. J’étais un vieux jeune comédien, j’étais pressé.

R.S : Y a-t-il pour vous une différence entre le fait de jouer la comédie sur une scène et celui de la jouer devant une bande rythmo ?

S.B : C’est difficile de parler des différences de jeu, quel que soit le domaine : théâtre, doublage, cinéma, jeu vidéo, documentaire. Certaines sont évidentes bien sûr ; au théâtre vous avez un public, ce qui change beaucoup de choses. Selon moi, en dehors des contraintes techniques importantes, il faut trouver la bonne distance de jeu. L’engagement physique est différent, le transfert est différent. Et puis en doublage, le comédien VO a quand même fait la plus grande partie du boulot. Il ne reste plus qu’à s’y glisser.

R.S : Quels sont vos loisirs ?

S.B : Avec tout ça, il ne reste pas beaucoup de place pour les loisirs. La famille, les amis, le sport, les séries, etc.

R.S : Merci beaucoup Serge.

S.B : A bientôt !

Interview de juin 2020
Top