RSDOUBLAGE
contactez-nous

Nikie Lescot

Doublage

télévision, VOD & DVD
2008
Cyborg Soldier (Janice Fraser)
animation
2004
Supertramps (Chung-I-Fly)
série
2007/2013
The Guild (Lizette)
cinéma
2005
The King Maker (Yai Jun, la sorcière)
série
2016/....
Agatha Raisin (Betty Jackson)
cinéma
2015
Herbert (Heimleiterin)
cinéma
2011
The Last Days (Leda Katz)
cinéma
2009
série
2016/....
Graves (Lucinda Raines)
série
2016/....
cinéma
2011
Monster Brawl (Lady Vampire)
série
2009/2010
Bienvenue à Larkroad (Elisabeth Sachs)
série
2013/....
Les Enquêtes de Morse (Mrs. Greville)
animation
2010/2011
Bakuman. (Kayoko)
animation
2009
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2016
cinéma
2013
Sanitarium (Susan)
cinéma
2016
Don't Kill It (Agent Evelyn Pierce)
cinéma
2012
cinéma
2011
Run or Die (Rita Corelli)
télévision, VOD & DVD
2003
BachelorMan (Mrs. Davis)
animation
2008/....
Nabari no ô (Ichiki)
télévision, VOD & DVD
2016
Le rituel du 9e jour (Elspeth Guthrie)
série
2014/....
Brokenwood (Sandra)
animation
2007
Claymore (Galatea)
série
2011/....
animation
2008/....
Nabari no ô (Naoko)
série
2017
Chicago Justice (Juge Dobbs)
série
2013/....
Les Enquêtes de Morse (Elsie Dozier)
animation
2011
télévision, VOD & DVD
2009
Dark Evil (Dr. VanHelm)
animation
2014
L'île de Giovanni (Sawako âgée)
Mère de Barry
animation
2008
jeu vidéo
2012

Voix

Audioguide
Château d'Azay-le-Rideau
Bande-annonce
Alchimia
Bande-annonce
Bête de sexe
Bande-annonce
Cher trésor
Bande-annonce
Dans la maison
Bande-annonce
Etre et avoir
Bande-annonce
Jimmy's Hall
Bande-annonce
L'Homme que l'on aimait trop
Bande-annonce
Le petit Nicolas
Bande-annonce
Merci pour le chocolat
Bande-annonce
Potiche
Bande-annonce
Secrets d'histoire
Bandes-annonces
Antenne 2/France 2
Narration
Arctic Secrets 1 & 2
Narration
Assemblée plénière de Lourdes
Narration
Aux coeurs des Dolomites
Narration
AXA
Narration
Dior
Narration
Empreintes
Narration
Estée Lauder
Narration
Geodis
Narration
Gym douces
Narration
Habitat
Narration
Hydrofilm Ambition
Narration
L'île aux manchots
Narration
La nature des champions Franck Piccard
Narration
Lancôme
Narration
Le paradis blanc
Narration
Le paradis jaune
Narration
Le paradis rouge
Narration
Les vins au fil de l'eau
Narration
Microsoft
Narration
Monstres des mers (Film Futuroscope)
Narration
Notre peau notre microbiosme
Narration
Open tour Euro Disney
Narration
Orchidarium Guerlain
Narration
Pivert
Narration
RATP/Film tramway
Narration
Renault why and what care
Narration
Sanofi
Narration
Total/Yamal
Publicité
Chanel
Publicité
Charal
Publicité
IGN
Publicité
Kellogg's
Publicité
Kinder
Publicité
L'Oréal
Publicité
Lansay
Publicité
Marie Claire
Publicité
Pasquier
Publicité
Pepsi
Publicité
Quai Branly
Publicité
SFR
Publicité
Vichy
Voice-over
Baby Changes Everything (Intervenantes)
Voice-over
Bad Dog Saison (Intervenantes)
Voice-over
Burning Man (Intervenante)
Voice-over
Construire l'impossible (Intervenantes)
Voice-over
Cult Epi (Intervenantes)
Voice-over
Dieu veut-il la guerre ? (Intervenante)
Voice-over
Encounters (Intervenantes)
Voice-over
Freightened (Intervenantes)
Voice-over
Heavy Rescue (Intervenantes)
Voice-over
Instant Hotel (Serena/Jannine)
Voice-over
Jade (Interior Design)
Voice-over
Le sable : enquête sur une disparition (Intervenantes)
Voice-over
Les Moaï (Intervenantes)
Voice-over
Mediterranean life (Alexandra & Theresa Hernandez)
Voice-over
Mega Shippers (Intervenantes)
Voice-over
Monster Mako (Megan)
Voice-over
My Fat Saved My Life (Intervenantes)
Voice-over
My Lottery Dream Home (Lorie)
Voice-over
Mysteries of the Missing (Intervenantes)
Voice-over
Supertankers (Intervenantes)
Voice-over
The First (Intervenantes)
Voice-over
The Movies That Made Us (Linda & Janet)
Voice-over
Your Worst Nightmare (Intervenantes)
Voice-over
Your Worst Nightmare (Amy & Debby Johnson & Cindy)
Voice-over
Yummy Mummies (Margherita/Robin)

Formation

Atelier Jean Davy / Odile Mallet : travail selon méthode Stanislavski
Cours FLORENT : travail avec Yves Pignot, François Florent, Francis Huster, Yves Le Moign
Leda : école fondée par Yves Pignot
Atelier Andreas Voutsinas
Bac B

Autres

Permis de conduire B
Chant, travail acrobatique
Nombreux voyages

Langues

Anglais, espagnol lus, écrits et parlés

Radio

Lectures et pièces pour Radio France. Travail avec Claude Chebel, Michel Sidoroff, Jean-Matthieu Zahnd, François Christophe

Sports

Ski, natation, voile

Théâtre

"Seuls les Tilleuls mentent" de Jean Le Poulain, dans le rôle de Barbara. Tournée en France
"Arlequin poli par l'amour" de Marivaux, dans le rôle de la fée. Théâtre du Tourtour
"1914" de Alain Kapeluche, dans les rôles de Jeanne et la journaliste. Pavillon Baltard

Interview

R.S : Bonjour Nikie.

N.L : Bonjour Reynald.

R.S : Selon quels critères avez-vous choisi votre formation au départ ?

N.L : Quand j’ai annoncé solennellement à mes parents que je voulais être comédienne, j’avais 5 ans... Et je m’en souviens encore ! A l’époque, il n’existait pas vraiment de cours pour les enfants. Alors j’ai trépigné jusqu’à mes 16 ans où j’ai enfin intégré, par relation, un cours. Et il se trouve que j’étais très bien tombée ! C’était l’atelier qu’animait le merveilleux couple de comédiens Jean Davy et Odile Mallet. J’ai fait un travail passionnant avec eux pendant plusieurs années, qui m’a apporté un grand nombre de clés pour mon métier mais aussi pour ma vie. Parallèlement, le Bac en poche, j’ai suivi pendant un an, les cours d’Yves Le Moign et d’Yves Pignot chez Florent (cours qui commençait déjà à avoir une belle réputation). Le travail était différent mais j’y ai beaucoup appris aussi. Plus tard, parce qu’on m’en avait dit le plus grand bien, j’ai suivi pendant un trimestre, l’atelier d’Andréas Voutsinas, personnage haut en couleurs et passionnant.

R.S : Quel a été votre parcours de comédienne ensuite ?

N.L : J’ai eu une première expérience de théâtre cauchemardesque tant au niveau artistique qu’au niveau humain. J’étais très jeune, 18 ans et ça m’a profondément marquée. Puis, j’ai eu l’opportunité de voyager et je n’ai fait que ça pendant 2 ans. Ensuite, avec l’aide de mes maîtres Jean Davy et Odile Mallet, j’ai passé le concours d’entrée au Conservatoire. Le suspense a été haletant jusqu’au bout... mais non ! J’ai eu une 2ème expérience au théâtre. Pas beaucoup plus probante. Je courais les auditions et j’accumulais les petits boulots. Un peu déprimée... lorsque mon compagnon musicien m’a fait rentrer dans cet univers des voix off / voix de pub dont j’ignorais totalement l’existence. J’ai tout de suite travaillé et me suis beaucoup amusée pendant des années. Un jour, par un biais improbable, j’ai rencontré mon mentor en doublage qui m’a très vite fait faire des choses importantes et m’a fait rencontrer beaucoup de partenaires formidables. Et cela s’est mis doucement en place.

R.S : Est-ce que le doublage était une discipline à laquelle vous pensiez lorsque vous avez débuté ?

N.L : Non, pas vraiment. Même si Jean Davy qui en faisait beaucoup, m’en avait parlé et m’avait même adressée à un studio. Mais encore une fois, j’étais très jeune, j’avais la tête pleine de rêves de théâtre et je n’en ai pas perçu l’intérêt à l’époque. Dommage !

R.S : Avez-vous trouvé qu'il a été ardu d'acquérir cette technique très particulière ?

N.L : J’ai commencé par assister au travail pendant quelques heures de façon à comprendre cette bande rythmo avec cette gymnastique de la lire tout en regardant l’image. J’ai réalisé que le travail que j’avais fait en voix off me servirait beaucoup. Après cela, j’avais hâte d’aller à la barre pour plonger. Et ça va, je ne me suis pas noyée. J’étais plutôt à l’aise et surtout ça m’a plu et amusée tout de suite.

R.S : Est-ce qu'être forcé d'entrer dans le rythme d'une autre comédienne ne représente pas une contrainte de jeu frustrante ?

N.L : J’adore ça ! Les contraintes dans le jeu ne sont pas frustrantes pour moi. Ce sont des cadres comme quand on joue, enfant, et qu’on invente des règles. Sans règles du jeu, c’est pas du jeu ! J’adore me fixer sur le visage de la comédienne et ses expressions, m’approprier son rythme. Evidemment, c’est encore mieux lorsque l’on a la chance de doubler une très bonne comédienne dans un bon film.

R.S : Le travail au micro vous donne-t-il autant de satisfaction que jouer sur scène ?

N.L : Vous savez, le micro n’est qu’un accessoire et il est même parfois utilisé au théâtre aussi. La base du jeu est la même avec ou sans micro. La différence, c’est que le théâtre a cette particularité d’un travail lent de maturation et de répétition. Alors que les autres disciplines du comédien (tournages, doublage, voix off) se font dans la rapidité, l’immédiateté de l’émotion. Et j’avoue que je prends beaucoup de plaisir à travailler rapidement et à l’instinct.

R.S : Quels sont vos loisirs ?

N.L : Mon métier d’abord ! Et beaucoup de jeux (encore...), de films, de livres, de musique. Des voyages et des bons moments partagés !

R.S : Merci beaucoup Nikie.

N.L : Merci à vous Reynald et chapeau pour le super travail que vous faites avec ce site !

Interview de février 2019
Top