RSDOUBLAGE
contactez-nous

Pauline Moulène

Doublage

série
2017/....
Sick Note (Vanessa Matthews)
télévision, VOD & DVD
2018
Quand Harry rencontre Meghan : Romance Royale (Employée de la compagnie aérienne)
série
2010/....
Blue Bloods (Dr. Alice Dornan)
série
2017/....
cinéma
2019
Men in Black : International (Jeune fille de la Tour Eiffel)
télévision, VOD & DVD
2017
Rivales "2017" (Femme brune)
cinéma
2018
Red Sparrow (Tireuse Russe)
cinéma
2017
The Marker (Médecin de Prison)
cinéma
2017
Mother ! (Fool)
cinéma
2019
série
2018/....
Harrow (Xantia Couttas)
série
2014/....
Flash "2014" (Technicienne)
série
2013/....
Top of the Lake (Fille allemande)
série
2014/....
Madam Secretary (Courtney)
série
2018/....
Magnum P.I. (Red Dress)
cinéma
2019
Godzilla II Roi des Monstres (Lieutenant Griffin)
série
2015/....
Blindspot (Stephanie)
série
2019/....
Huge in France (Régisseuse)
télévision, VOD & DVD
2018
télévision, VOD & DVD
2019
série
2017
Braquage à la suédoise (Läkarchef / Chefsläkar)
série
2017/....
Tin Star (Mrs. Fadenrecht)
cinéma
2018
série
2014/....
cinéma
2018
télévision, VOD & DVD
2018
série
2015/2019
série
2019/....
série
2016/....
The Good Place (Officier Ramirez)
télévision, VOD & DVD
2018
Un 22 juillet (Psychiatre)
télévision, VOD & DVD
2017
Rivales "2017" (Vendeuse)
Sprocket
animation
2016/....

Formation

2013 Formation doublage et post synchro INA (Sylvie Feit)
2011 L'acteur face à la caméra Chantier Nomade avec Mathieu Amalric
2000/2003 ENSATT promo 62 (Ecole Normale Supérieure des Arts et Technique du Théâtre)
1996/1999 Cours Florent avec Michel Fau, Michèle Harfaut, Stéphane Auvray-Nauroy

Chant

Soprano

Cinéma

2019 "L'inspiratrice" réalisé par Gregory Magne
2015 "Les territoires du silence" réalisé par Christophe Perton
2014 "Boomerang" réalisé par François Favrat
2013 "Divorce à la française" réalisé par Dorothée Sebbagh
2011 "L'air de rien" réalisé par Gregory Magne et Stéphane Viard
2009 "The man I love" réalisé par Christophe Perton

Courts métrages

2009 "La grande cause - Starbuck" réalisé par Olivier Borle et David Mambouch
1998 "Radio gazelles" réalisé par Dorothée Sebbagh

Radio

2010/2016 Fictions radiophoniques France Culture - France Inter
François Christophe, Michel Sidoroff, Etienne Vallesse, Cédric Aussir, Jean Mathieu Zahnd, Laure Egoroff, Baptiste Guiton, Pascal Deux, Juliette Heymann

Télévision

2016 "Capitaine Marleau" réalisé par Josée Dayan
2014 "Section de recherches" réalisé par Gérard Marx

Théâtre

2018 "L'incident d'Antioche" d'Alain Badiou - mise en scène de Christian Schiaretti
2017 "Une chambre à Rome" de Sarah Capony
2016 "Pourtant elle m'aime" d'après un scénario de Bunny Godillot - mise en scène de Lola Naymark
2015 "Tartuffe" de Molière - mise en scène de Jean de Pange
2015 "Unfils de notre temps" d'Odon von Horvath - mise en scène de Simon Delétang
2014 "Cabaret" de Fred Ebb & John Kander - mise en scène d'Olivier Desbordes
2013 "Le malentendu" d'Albert Camus - mise en scène d'Olivier Desbordes
2012 "Les liaisons dangereuses" de Laclos - mise en scène de John Malkovich
2011 "Juste la fin du monde" de Lagarce - mise en scène de Samuel Theis. Prix du Théâtre13
2010 "La folie d'Héraclès" d'Euripide - mise en scène de Christophe Perton. Comédie Française
2009 "Le procès de Bill Clinton" deLancelot Hamelin - mise en scène de Christophe Perton
2009 "Roberto Zucco" de B.M. Koltès - mise en scène de Christophe Perton
2008 "Rien d'humain" de Marie N'Diaye - mise en scène d'Olivier Werner
2008 "L'annonce faite à Marie" de Paul Claudel - mise en scène de Christophe Perton
2008 "Portraits Israël - Palestine" de Pauline Sales
2008 "Par les villages" de Peter Handke - mise en scène d'Olivier Werner
2007 "Des couteaux dans les poules" de D. Harrower - mise en scène d'Olivier Maurin
2007 "Dom Juan" de Molière - mise en scène de Yann-Joël Collin
2007 "Hop là nous vivons" d'Ernst Toller - mise en scène de Christophe Perton. Prix de la Critique
2006 "La comédie des passions" de Shakespeare, Lorca, Pasolini, Fo - mise en scène de J.L. Hourdin
2006 "Tant que le ciel est vide" d’après Sénèque et Euripide - mise en scène de Philippe Delaigue
2006 "Les prometteuses" de Philippe Malone - mise en scène de Emmanuel Daumas
2005 "Cartel 2" de Michel Raskine - Philippe Delaigue
2005 "L'enfant froid" de Marius von Mayenburg - mise en scène de Christophe Perton
2004 "L'infusion" de Pauline Sales - mise en scène de Richard Brunel
2004 "La saga des habitants du Val de Moldavie" de M. Aubert - mise en scène de Philippe Delaigue
2004 "Douleur au membre fantôme" d'Annie Zadek - mise en scène de Christophe Perton
2003 "Andromaque" de Racine - mise en scène de Philippe Delaigue
2003 "Bérénice" de Racine - mise en scène de Philippe Delaigue
2003 "Préparatifs pour l'immortalité" d'Handke - mise en scène de Christophe Perton
2003 "Utopie" d'Aristophane - mise en scène de Christian Schiaretti. ENSATT

Interview

R.S : Bonjour Pauline.

P.M : Bonjour Reynald,

R.S : L' ENSATT, Ecole Normale Supérieure des Arts et Technique du Théâtre, est parfois considérée comme une sorte d'antichambre du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Vous n'avez pas cherché, à la sortie de cette école, à intégrer le Conservatoire ?

P.M : C’était peut-être vrai il y a quelques années quand l‘ENSATT était rue Blanche mais depuis que l‘école a été décentralisée à Lyon dans les années 2000, elle s’est  affranchie du Conservatoire. Après 3 années d’études très denses je me sentais prête à entrer dans la vie professionnelle.

R.S : De quelle façon intègre-t-on la vie professionnelle lorsqu'on sort d'une école d'art dramatique ?

P.M : Il y en a plusieurs. En ce qui me concerne, j’ai eu la chance d’être engagée dans la troupe permanente de la Comédie de Valence. J’y suis restée sept ans avant de m’installer à Paris. Sept années pendant lesquelles j‘ai eu la chance d‘être sur un plateau de théâtre presque quotidiennement !

R.S : Est-ce qu'essayer de trouver un agent est une chose essentielle ?

P.M : Pour le cinéma ou la télévision c’est un interlocuteur nécessaire, mais pour le théâtre, le doublage, ou la radio je passe rarement par mon agent.

R.S : Dans quelle mesure un comédien peut-il choisir ce qu'il fait ?

P.M : Bonne question ! Je répondrai sans doute mieux en fin de carrière, mais pour l’instant je dirais qu’en étant exigeant (d’abord envers soi-même), curieux, et actif dans ses démarches, un comédien choisit ce qu’il fait.

R.S : Comment avez-vous débuté dans le doublage ?

P.M : J‘ai commencé en faisant un stage à l‘INA. Puis c’est un ami qui m‘a donné les contacts de quelques directeurs artistiques. Je leur ai envoyé mon CV, j’ai assisté et passé des essais. Depuis j’ai fait de belles rencontres.

R.S : Etait-ce une discipline à laquelle vous pensiez lorsque vous avez débuté votre parcours ?

P.M : Pas du tout, j’ignorais tout du doublage. C’est quand je me suis installée à Paris que l‘opportunité s’est présentée. Et c’est une facette de notre métier qui m’a tout de suite beaucoup plu.

R.S : Quels sont vos loisirs ?

P.M : La vie parisienne : le théâtre, les musées, le cinéma, la musique, et quand je le peux une échappée dans le sud-ouest !

R.S : Merci beaucoup Pauline.

P.M : Merci Reynald pour votre accueil.

Interview de mai 2018
Top