RSDOUBLAGE
contactez-nous

Matyas Simon

Doublage

série
2016/2017
Conviction "2016" (Paul Sedgewick)
série
2018/....
série
2011/2013
Les Borgia (Raffaello)
télévision, VOD & DVD
2016
série
2012/....
Elementary (Luuk)
série
2012/2016
série
2015/....
X Company (Jurgen Keller)
série
2011/2014
télévision, VOD & DVD
2011
Bag of Bones (Fred Dean jeune)
série
2009/....
NCIS : Los Angeles (Bradford Harris Elgin)
série
2009/....
télévision, VOD & DVD
2016
télévision, VOD & DVD
2017
The Incredible Jessica James (Nouvel homme de Melissa)
série
2009/2016
Castle (Lt. Mundy)
cinéma
2018
Le Cercle littéraire de Guernesey (Markham 'Mark' Reynolds)
télévision, VOD & DVD
2018
série
2017/....
Gypsy (Hunter Abbott)
cinéma
2017
télévision, VOD & DVD
2017
Mon âme soeur (Dominic)
série
2009/2016
The Good Wife (John Gaultner)

Voix

Institutionnel
Altis
Institutionnel
BVA
Institutionnel
Crédit Agricole
Livre audio
Bordas

Formation

2015 Stage au théâtre de la Tempête sous la direction de Philippe Adrien
2012 Atelier avec Xavier Durringer
2012 Atelier avec Anne Bourgeois
2010 Stage de doublage/commentaire/voice-over au "Magasin"
2008 Stage des “outils de l’acteur” sous la direction de Frédéric Baptiste
2005 Stage technique sous la direction de Jack Waltzer
2001/2004 Conservatoire du VIIème arrondissement sous la direction de Daniel Berlioux
2000 Stage devant la caméra sous la direction d’Emile Deleuze
1999/2002 Ecole Florent sous la direction de Jean-René Lemoine et Françoise Roche
1999/2001 Licence de lettres modernes spécialisées structure des médias, Paris IV Sorbonne

Chant

Baryton

Cinéma

2017 "Budapest" réalisé par Xavier Gens
2015 "Joséphine d'arrondit" réalisé par Marilou Berry

Comédies musicales

2018 "Bodyguard le musical" mise en scène de David Eguren, dans le rôle de l'attaché de presse Sy Spector. Palais des sports de Paris, tournée en France

Courts et moyens métrages

2011 "L'autre sang" réalisé par François Tchernia & François Vacarisas
2009 "Ballad for a child" réalisé par François Tchernia & François Varcarisas
2005 "La répétition" réalisé par Roger Danel
2005 "La chasse aux étrilles" réalisé par Roger Danel

Films institutionnels

2014 "Citroën"
2014 "Sony Xpéria"
2011 "Honda"
2008 "Pantene Pro"

Langues

Anglais, Hongrois, Créole

Publicités

2014 "OptiHome"
2013 "chictype.com"
2013 "Givenchy" réalisé par Cédric Klapisch
2012 "SFR"
2012 "Shopmium"
2012 "Sony Xperia"
2006 "Kit-Kat Ball"

Sports

Tennis, football, squash

Télévision

2015 "Le mystère de la Tour Eiffel" réalisé par Léa Fazer
2014 "Section de recherche" réalisé par Julien Zidi
2014 "Scènes de ménage" réalisé par Marie-Hélène Copti
2013 "Fais pas ci fais pas ça" réalisé par Laurent Dussaux
2012 "Profilage" réalisé par Julien Despaux
2012 Bref" réalisé par Kyan Khojandi & Bruno Muschio
2010 "Jeux dangereux" réalisé par Régis Musset
2009 "Joséphine Ange Gardien" réalisé par Christophe Barbier
2007 "Les bleus" réalisé par Patrick Poubel
2006 "Marie Humbert" réalisé par Marc Angelo

Théâtre

2017 "Miracle en Alabama" de William Gibson. En tournée
2016 "I.D" de Rasmus Lindberg (traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy) - mise en scène et dramaturgie Anaïs Chartreau et Isabelle Mazin. Ciné XIII Théâtre
2013/2014 "L'école des femmes" de Molière - mise en scène de Jean Bonnet
2013/2014 "Candide" de Voltaire - mise en scène de Camille Dupleix
2013/2014 "Le tailleur pour dame" de Georges Feydeau - mise en scène de Marie Rolland
2011 "Une femme nommée Marie" mise en scène de Robert Hossein
2010 "Mon argent, ma femme mais surtout moi" mise en scène de Benjamin Danet
2008/2009 "Araberlin" de Jalila Baccar - mise en scène de Claire Fretel
2007/2008 "Jean le Fidèle" de Grimm - mise en scène de Romain Thunin
2005/2006 "La carie d'Alexandrie" mise en scène de Françoise Covillault
2005/2006 "Lady Pénélope" d'Isabelle Pirot - mise en scène par l'auteur

Autres activités

Magie

Interview

R.S : Bonjour Matyas.

S.M : Bonjour Reynald.

R.S : Quel a été ton parcours de comédien ?

S.M : J'ai commencé ma formation en 1999 en arrivant à Paris au Cours Florent pendant 3 ans en même temps que le Conservatoire d'Art Dramatique du VIIème arrondissement et des études à la fac de Lettres Modernes à la Sorbonne jusqu'en licence. Puis s'est enchaîné des pièces de théâtre, à Paris et ailleurs, aussi bien du répertoire classique que des textes contemporains, mais également des tournages pour la télévision, des fictions, des séries et des publicités et, il y a quelque temps maintenant, le travail de la voix qui me semble un des outils nécessaires au travail de l'acteur.

R.S : Tu indiques sur ton C.V. que tu parles hongrois et créole ! C'est bien peu courant... D'où cela vient-il ?

S.M :
En effet, mon père est hongrois, d'où l'écriture peu commune de mon prénom. C'est une langue tellement à part qu'il serait dommage de m'en priver et donc j'essaie de garder un maximum de contact avec cette origine et je participe aussi activement que je peux à la vie culturelle hongroise à Paris en faisant des lectures de textes (traduits ou non) en collaboration avec l'Institut Culturel Hongrois. Ma famille hongroise ayant en plus un passif littéraire très important. Quant au créole, il se trouve qu'avant d'arriver à Paris en 1999 j'ai grandi en Martinique de 7 ans jusqu'au bac. Je parle donc créole ou français avec l'accent. On m'a d'ailleurs demandé une fois de doubler quelqu'un avec l'accent. Quant au théâtre ou en tournage je n'ai pas encore eu la possibilité d'en user. Peut-être que mon profil physique ne correspond pas vraiment à ce qu'on attend d'un Antillais...

R.S : Comment as-tu débuté dans le doublage ?

S.M : Après en avoir parlé avec un ami comédien, Bertrand Nadler, qui à l'époque m'avait conseillé d'assister à une séance en studio avec François Dunoyer qui, lui même, me voyant sans expérience, m'a conseillé le stage de la compagnie Vagabond - Le Magasin. Quelque temps plus tard j'ai mis en application ce conseil et, fort des encouragements à la sortie du stage, je me suis lancé.

R.S : T'intéressais-tu aux V.F. avant de faire du doublage ?

S.M : J'ai grandi avec les films des années 80/90 et les antérieurs aussi bien sûr, avec ces voix que l'on n'oublie pas et, jusqu'à présent, lorsque je revisionne des "classiques" il m'est impossible de les voir en V.O. Depuis que je travaille en doublage je m'exerce à reconnaître mes compagnons de studio et c'est d'autant plus sympathique de les retrouver et d'en parler avec eux.

R.S : Tu as l'expérience de la caméra, de la scène, du micro... Y a-t-il un type d'activité qui a ta préférence ?

S.M : Non, pas de préférence. Juste une manière différente d'aborder le même métier. Interdiction de tricher, de se cacher, toujours la nécessité de mettre de soi dans chacun des personnages interprétés. C'est plus une question de temps de préparation. On a plus de temps au théâtre d'aborder un personnage et d'avoir de l'espace, à la caméra moins, même si il est possible de refaire une prise ou deux, et au micro c'est l'instantanéité qui prime. Dans ces trois domaines l'implication est la même, c'est le temps de réflexion qui se raccourcit.

R.S : Quels sont tes projets ?

S.M : Je joue en tournée "L'école des femmes" de Molière, que j'irai défendre à Avignon cet été, et je vais tourner une fiction d'époque pour France 2 en avril, intitulée "Le mystère de la Tour Eiffel".

R.S : Quels sont tes hobbies ?

S.M :
Je pratique un peu de sport (course, foot, tennis), je lis beaucoup, vais au théâtre, adore le cinéma. Tout cela est bien sûr très en rapport avec mon métier.
J'aime aussi beaucoup faire la cuisine.

R.S : Merci beaucoup Matyas.

S.M : Merci Reynald pour ce temps de parole et de découverte.

Interview de mars 2015

Top