RSDOUBLAGE
contactez-nous

Patrick Laplace

Doublage

série
2010/2017
Pretty Little Liars (Kenneth DiLaurentis - 1ère voix)
série
2009/2014
Drop Dead Diva (Jack Starnum)
cinéma
1989
Un flic à Chicago (Joey Rosselini)
cinéma
1998
Ronin (Spence)
série
1985/1989
Clair de lune (Scott Hundley)
cinéma
1994
Forrest Gump (Wesley)
série
1997/....
Inspecteur Barnaby (Ray Starkey)
série
1999
série
1996/2001
Nash Bridges (James Ford)
série
2013/....
Ray Donovan (Gary Royal)
série
2008
My Own Worst Enemy (Victor Albright)
série
1979/1993
Côte ouest (Harold Dyer)
cinéma
1946
Question de vie ou de mort (Pilote américain - Version DVD)
télévision, VOD & DVD
1999
cinéma
1996
cinéma
2009
Les Anges de Boston 2 (Paul Smecker)
cinéma
1997
Affliction (Rolfe Whitehouse)
série
1997/2002
Ally McBeal (Kendall Willis)
série
1987/1991
21 Jump Street (Doug Penhall à16 ans)
télévision, VOD & DVD
2003
série
1987/1991
21 Jump Street (Doug Penhall)
cinéma
1997
Alien, la résurrection (Dr. Jonathan Gediman)
télévision, VOD & DVD
2013
Dévorée par l'ambition (Inspecteur Perez)
série
2007/2008
Moonlight (Donovan Shepherd)
télévision, VOD & DVD
1999
Cléopâtre (le capitaine égyptien)
cinéma
2013
The Invisible Woman (Charles Dickens)
cinéma
2012
cinéma
2011
cinéma
2010
cinéma
2007
cinéma
2005
cinéma
2005
Génération Rx (Le maire Michael Ebbs)
cinéma
2002
Spider (Spider)
cinéma
1993
série
2002/2003
La 13ème dimension (Pvt. Danny Wolowicz)
série
1998/2001
First Wave (Grant)
cinéma
1999
cinéma
1994
Tueurs nés (Mickey Knox)
cinéma
1999
Payback (Val)
série
1993/....
Rosamunde Pilcher (Anthony Keile)
télévision, VOD & DVD
1996
Chasseurs de tornades (Richard Cochran)
série
1981/1989
Dynastie "1981" (Skip Maitland)
cinéma
1999
Summer of Sam (Midnight)
série
1994/2009
Urgences (Gabriel Milner)
série
1993/....
télévision, VOD & DVD
2018
série
1993
Retour à Angel Falls (Eli Harrison)
série
1995/2002
Au-delà du réel, l'aventure continue (l'officier des communications)
cinéma
1996
L'effaceur (Sergei Ivanovich Petrovsky)
télévision, VOD & DVD
2009
La Peur en mémoire (Sergent Mike Pretson)
télévision, VOD & DVD
1997
série
1998/2001
Rude Awakening (Harve Schwartz)
série
1994/2009
Urgences (Dr. George Henry - 2ème voix)
cinéma
1969
Les Loups blancs (John Emerson)
cinéma
1993
Au nom du père (Paul Hill)
série
1997/2000
télévision, VOD & DVD
1994
Un mari de trop (Mike Lewis)
cinéma
2000
Get Carter (Con McCarty)
série
2002/2003
John Doe (Dr. Binney)
série
1999/....
télévision, VOD & DVD
1998
cinéma
1996
Vengeance froide (Jerry Falgout)
série
1993/1994
Les Incorruptibles, le retour (Professeur Ted Revis)
télévision, VOD & DVD
1996
Le crime du siècle (Harold Offman)
cinéma
2008
cinéma
2000
28 jours en sursis (Eddie Boone)
cinéma
1999
Le choix d'une vie (Walker Jerome)
série
2002/2009
série
1998/2006
Charmed (Donnie)
série
2014/....
True Detective (Osip Agronov)
série
2011/2015
Revenge (Dmitri Bladoff)
série
2009/....
NCIS : Los Angeles (Isaak Sidorov)
série
2008/2014
Sons of Anarchy (Galen O'Shay)
série
2007/2013
Burn Notice (Vincent Durov)
série
1993/1994
Les Incorruptibles, le retour (Agent Tony Pagano)
cinéma
2000
Les initiés (Harry Reynard)
cinéma
1995
Casper (Père Guido Sarducci)
télévision, VOD & DVD
1995
série
1994/2009
Urgences (Officier Neopolitano)
télévision, VOD & DVD
2012
série
2010/2011
The Event (Michael Buchanan)
série
2008/2013
série
2000/2007
Gilmore Girls (Luke Danes)
série
1995/2002
série
2019/....
cinéma
2014
Anarchy (Sicilius Leonatus)
cinéma
1994
Wyatt Earp (Ed Masterson)
série
1996/....
télévision, VOD & DVD
2016
série
2014/....
Kingdom "2014" (Mark Dantzler)
cinéma
1997
Cube (Rennes)
série
2013/....
série
2009
The Philanthropist (Bayonne / Krivosheenko)
cinéma
1994
Les évadés (Bogs Diamond)
cinéma
1997
Les Seigneurs de Harlem (Dutch Schultz)
cinéma
1996
série
2009/2016
Castle (Amiral Johnson)
cinéma
1993
cinéma
1997
Sous pression (Lyle Wilder)
série
2012/....
Longmire (Chance Gilbert)
série
2001/2003
En immersion (Neil Starley)
cinéma
2017
cinéma
1999
Résurection (Agent Wingate)
télévision, VOD & DVD
2017
Un domaine en héritage (Grant Gerritson)
télévision, VOD & DVD
2014
Disparitions suspectes (Danny O'Brien)
télévision, VOD & DVD
2003
Le chien fantôme (Kyle Caldwell)
télévision, VOD & DVD
2002
Danger : avalanche ! (Michael Cooper)
télévision, VOD & DVD
2002
Séduction meurtrière (Jeremy Wetherton)
télévision, VOD & DVD
2000
Atterrissage impossible (John Prescott)
télévision, VOD & DVD
2000
Thérapie meurtrière (Dr. Peter Rexter)
télévision, VOD & DVD
1998
Secrets oubliés (Jack Ramer)
télévision, VOD & DVD
1996
Mari volage (Nick Rawlings)
série
2009/2016
Castle (Billy Piper)
série
1992/1999
Melrose Place (Peter Beurns)
série
1987/....
Amour, gloire et beauté (Dominick Marone)
série
2002/2003
série
1999/2005
New York 911 (Cameron)
cinéma
1999
Komodo (Bracken)
cinéma
1999
Comedian Harmonists (Erwin Bootz)
cinéma
1995
La Tribu Brady (Producteur de musique)
cinéma
1999
Gloria "1999" (Reporter télé)
série
2001/2010
24 heures chrono (David Emerson)
télévision, VOD & DVD
1997
cinéma
1998
Négociateur (Agent du FBI Moran)
Isaak Sidorov
série
2009/....
Hervé
animation
1987/1988
Hydron
animation
1990/1991
jeu vidéo
2011

Voix

Magazine
Les mercredis de l'histoire
Magazine
Sagas

Formation

Conservatoire Jean-Laurent Cochet

Cinéma

"Mort d'un pourri" réalisé par Georges Lautner
"Mort Au Vatican" (Morte In Vaticano) réalisé par Marcello Aliprandi
"Un tenero tramonto" réalisé par Raimondo Del Balzo
"Urgence" réalisé par Gilles Béhat

Réalisation

2012 "Etranger au Paradis"

Télévision

"On croit rêver" réalisé par Jacques François
"Le comte de Monte Cristo" réalisé par Denys de La Patellière
"Médecins de nuit" réalisé par Bruno Gantillon
"Les maupas" réalisé par Daniel Moosmann
"Vichy dancing" réalisé par Raimondo Del Balzo
"La duchesse de Langeais" réalisé par Jean-Pierre Roux
"Un garçon de France" réalisé par Guy Gilles
"Messieurs les jurés" réalisé par Alain Franck
"Juliette en toutes lettres" réalisé par Gérard Marx
"Robespierre" réalisé par Hervé Pernot
"Sushi, Sushi" réalisé par Laurent Perrin
"Tribunal"
"Cas de divorce"
"une femme dans ma vie" réalisé par Gérard Marx
"Talk Show"
"Les vacances de l'amour"
"Navarro" réalisé par Gérard Marx
"Justice" réalisé par Gérard Marx
"Détective" réalisé par Philippe Le Guen
"Vénus & Apollon" réalisé par Tony Marshall

Théâtre

"Nina" mise en scène de Jean-Laurent Cochet
"Roméo et Juliette" mise en scène de Jean-Laurent Cochet
"Les nuits de la colère" mise en scène d'Antoine Cauchois

Interview

R.S : Bonjour Patrick...

P.L : Bonjour Reynald...

R.S : Peux-tu parler de tes débuts de comédien ?

P.L : J'étais étudiant à la fac de Nanterre, à l'âge de dix huit ans, en droit ; je glandais... Je me suis rendu compte que dans la relation que j'entretenais avec la vie et avec l'amour, les émotions s'emparaient de moi, me submergeaient. Je devenais leur jouet. Je n'avais plus l'empire sur moi-même. J'étais en péril, en danger. J'ai réalisé que le seul lieu où je pouvais me permettre de les ressentir en toute impunité, c'était sur scène, à l'abri d'un personnage que je devais incarner. D'une nature plutôt introvertie, je me suis dirigé, à reculons, vers le Conservatoire via le cours de Jean-Laurent Cochet, qui restera à jamais mon maitre à penser en ce qui concerne le métier. A partir de là, j'ai fait mes classes dans les festivals aussi bien que dans les théâtres parisiens, la télé et un peu de ciné. Encore plus tard, grave crise d'identité, tabula rasa, retour à la réalité, coursier dans une célèbre société de doublage et la suite logique...

R.S : Lorsqu'on se retrouve face à un public pour la première fois qu'éprouve-t-on ?

P.L : D'abord le trac, ensuite la sensation d'être au bon endroit et enfin le plaisir d'exister dans une situation et avec ses partenaires. Je dois ajouter aussi : partager avec tous ces gens qui attendent qu'il se passe quelque chose là où vous êtes. Ça c'est merveilleux (lire la tirade de "Deburau" de Guitry, on n'a pas fait mieux...), le "public".

R.S : Selon que l'on tourne pour le cinéma ou pour la télévision, la façon de travailler est-elle la même ?

P.L : Fondamentalement, oui. Dans n'importe quel secteur, théâtre, cinéma, doublage, il faut ETRE. La technique s'apprend... Plus ou moins longtemps...

R.S : Des comédiens comme Jack Wagner, Ralph Fiennes... tu les suis sur la durée. Ressens-tu une sorte d'attachement ?

P.L : Absolument ! Quand on a la chance de fusionner avec un acteur qu'on admire, on en tire un plaisir certain. C'est un peu comme si l'autre était une part de nous-même. Un miroir, un double. On se sent comme dans des chaussons... J'ai ressenti ça aussi avec Viggo Mortensen. C'est vrai qu'on aimerait les suivre tout le temps. A partir de là, tous les fantasmes sont dans la nature et beaucoup d'entre nous peuvent s'interchanger selon qui décide... C'est une question de confort et de plaisir personnel que de suivre un acteur étranger qu'on finit par très bien connaitre. A nous de susciter cette envie. Par exemple, personne ne peut, à mon avis, mieux jouer/doubler Sean Connery jouant un rôle, que monsieur Jean-Claude Michel que je regretterai toujours. On peut dire qu'une partie du succès, outre le talent et le charisme de Sean Connery, tenait non seulement dans le fait de le voir, mais aussi de l'entendre en français. Sacrée magie... Enfant, j'étais persuadé (je ne me posais même pas la question d'ailleurs) que John Wayne, Richard Widmark, Kirk Douglas, Gregory Peck, Anthony Quinn, Charlton Heston et tous les autres parlaient français ! Quand ça fusionne, c'est très bon ! Alors merci à ceux qui choisissent bien, qui pressentent bien. Et j'en profite pour rendre hommage à tous mes ainés, les vivants et les morts, immortalisés par la grâce d'un acteur étranger et par leur propre talent de comédien.

R.S : Il arrive parfois qu'on joue séparément les scènes. Est-ce plus facile ou vaut-il mieux donner la réplique à un partenaire ?

P.L : C'est comme l'amour, c'est mieux quand on est deux...

R.S :
Tu as participé à la "Stargate Convention" pour ton rôle de Lord Voldemort dans les "Harry Potter". Qu'as-tu ressenti en constatant que le public français attache énormément d'importance au doublage ?

P.L :
J'ai été très ému, étonné et fier de savoir à quel point les gens étaient sensibles à la voix d'un acteur étranger. C'est comme si, d'un seul coup, la voix prenait autant d'importance que l'image. Et c'est bien, car cela prouve qu'on a bien fait son travail ! C'est pourquoi je remercie ce public pour sa sensibilité. En défendant un acteur, un rôle et une œuvre, je n'imaginais pas à quel point tous ces gens (je ne dis plus public, parce que je les ai vus) avaient besoin de mettre un visage, une personnalité sur la voix française de l'acteur à l'écran, en l'occurrence Ralf Fiennes, que j'admire aussi. D'ailleurs, on ne joue bien (ailleurs que dans le doublage) que lorsqu'on s'approprie totalement un rôle et, dans le doublage, on ne joue bien que lorsqu'on s'approprie totalement un acteur. Jeu de miroirs... Mise en abîme aussi... On aime un acteur qui aime un autre acteur qui est aimé pour son image avec notre voix... Compliqué, non ?

R.S :
Jouer la comédie, c'est quoi pour toi ?

P.L :
Ce que chaque être humain désire sans l'obtenir tout à fait complètement : s'abandonner sans réserve.

R.S : En dehors de ton métier, quelles sont tes passions ?

P.L : Les êtres humains, les gens... Avec toute leur ambivalence.

R.S : Merci beaucoup Patrick.

P.L : Merci à toi, en tant qu'être humain et pour la belle passion qui t'anime.

Interview de mai 2009
Top