RSDOUBLAGE
contactez-nous

Vincent Leprette

• Genres :
Voix Jeune adulte homme, Voix Adulte homme
• Tonalité :
Medium
• Langues parlées :
Allemand, Anglais avec accent non déterminé

Doublage

série
2024
Coma (Jordan)
série
2019/2023
All Rise (Walter Farley)
télévision, VOD & DVD
2021
télévision, VOD & DVD
2021
série
2020/2023
Ragnarök (Jens)
série
2020
Dans les bois (Daniel Kotler)
série
2020/....
série
2018
The First (Petit ami de Denise)
télévision, VOD & DVD
2023
Le cercle des neiges (Gaston Costemalle)
série
2022/....
From (Christopher)
série
2019/2023
All Rise (Darius Moore)
télévision, VOD & DVD
2021

Voix

Publicité
Monnaie de Paris

Publicités

2018 "Ugly fruits". Suisse
2013 "Blackberry". Internet

Scène

Depuis 2018 "Stand-up". Comédie clubs à Paris, ile de France et régions
2018 "Porte de Montreuil" Léa Fazer, Paris, mise en scène Laurent Vigreux
2016 "Hors-scène" Création, Paris, mise en scène Laurent Vigreux
2014 "Le Dragon" Evguéni Schwartz, Paris, Cie Charles Est Stone
2011/2012/2013/2015 "L'écume des jours" Boris Vian, Paris province Avignon, Cie Charles Est Stone (Adaptateur du roman)
2009/2010 "Cabarets jeunes talents" Ville D'Avray
2008 "La poudre aux yeux" Eugène Labiche, mise en scène Marie Burvingt
2006/2007 Matchs d'Improvisation avec l"équipe Sud 92

Télévision

2022 "Tarmac Comedy". RTBF
2019 "Pornstar" C.M réalisé par Thomas Fink, Maxime Capéran pour Arte
2014 "Abandonné toi-même" Docu-fiction TV5 reéalisé par Marcella Nasta

Interview

R.S : Bonjour Vincent,

V.L : Bonjour Reynald, merci de m'accueillir sur  RS Doublage.

R.S : Quelle a été ta formation ?

V.L : J'ai fait le cours Florent à la sortie du lycée. Je prenais déjà des cours de théâtre depuis le collège. Et j'ai également fait une formation à l'école du Samovar.

R.S : Comment as-tu commencé professionnellement ?

V.L : J'ai adapté L'écume des Jours de Boris Vian en pièce de théâtre pour mon spectacle de fin d'études au cours Florent, puis de ce spectacle est née une compagnie de théâtre avec laquelle nous avons joué L'écume des Jours et d'autres pièces pendant plusieurs années. Ça a donc été mes premiers pas dans le milieu professionnel.

R.S : Comment décrirais-tu ton style de stand-up ?

V.L : Je dirais que j'ai un humour noir d'observation. Je suis très attiré par les mauvaises pensées qui surgissent en chacun de nous face aux situations de la vie quotidienne, et auxquelles evidemment on ne cède pas (sinon on serait tous en prison). Mais j'aime cet humour assez cynique qui questionne ce qui est moralement juste.

R.S : Quelle est ta source d'inspiration pour tes performances comiques ?

V.L : Je note dans mon téléphone portable chaque idée qui me vient au cours de la journée. Ça peut etre n'importe quoi. Juste une bribe d'idée ou une scène de la vie que j'observe et que je trouve drôle et qui pourrait me servir en stand-up ou pour des scénarios. Par exemple, la semaine dernière, dans un bar un serveur a refusé de me servir des cacahuètes parce qu'il n'était pas encore 18 h. C'est absurde en soit. Je l'ai noté immédiatement même si je ne sais pas si j'en ferai quelque chose.
Et évidemment je m'inspire aussi beaucoup d'autres comiques. Je suis un grand fan de Louis CK, Larry David, Ricky Gervais, Sacha Baron Cohen...

R.S : Qu'est-ce exactement qu'un match d'improvisation ?

V.L : Ce sont des matchs où deux équipes s'affrontent devant un public en devant faire une improvisation sur un thème donné. On a 10 secondes pour préparer l'idée et se jeter sur scène. Et à la fin le public vote pour la "meilleure" équipe. J'ai commencé comme ça au lycée. Ça m'a beaucoup servi.

R.S : Comment as-tu débuté dans le doublage ?

V.L : Ça faisait un moment que je souhaitais en faire mais je ne m'étais jamais lancé. Puis j'ai fait un stage chez Rhinocéros en 2019, suite à quoi j'ai fait mes premiers cachets avec notamment Jean-Pascal Quilichini et José Luccioni. Puis j'ai continué à faire d'autres stages. Et en allant assister c'est comme ça que j'ai pu rencontrer d'autres D.A qui me font confiance aujourd'hui.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

V.L : La haute voltige, tout ce qui est saut en parapente, saut à l'élastique... Non, pas du tout ! J'ai le vertige quand je monte sur un tabouret. J'aime regarder des films et des séries de qualité en mangeant des bonbons.

R.S : Merci beaucoup Vincent.

V.L : Merci Reynald pour tout que vous faites !

Interview d'avril 2024
Top