RSDOUBLAGE
contactez-nous

Myrddrina Antoni

• Genres :
Voix Bambin garçon, Voix Bambin fille, Voix Enfant fille, Voix Adolescent fille, Voix Jeune adulte femme, Voix Adulte femme
• Tonalité :
Medium
• Langues parlées :
Anglais avec accent non déterminé

Doublage

série
2010/2020
Hawaii Five-0 (Cammy Lin)
série
2010/....
Blue Bloods (Jessica Guimond)
télévision, VOD & DVD
2017
Abi '97 - gefühlt wie damals (Jennifer Brücker)
série
2020/....
The Wilds (Susan)
série
2017/....
Snowfall (Shon-Shon)
série
2021/....
série
2019/2020
Los Angeles Bad Girls (Sydney Burnett jeune)
série
2017/2020
Les demoiselles du téléphone (Sofia Pérez Vidal)
télévision, VOD & DVD
2020
Rupture fatale "2020" (Jeune femme)
série
2017/....
Good Doctor (Assistante)

Voix

Documentaire
Inde - Enquête sur le commerce illégal des raies (Arte)
Documentaire
Kalisté, le voyage (Narration - France 3)
Publicité
Atol (Ouverture Météo, France 3, Via Stella)
Publicité
Eco Château (3 spots publicitaires anglais & français)
Publicité
EDF (3 films institutionnels)
Voice-over
La grande bataille des fleurs
Voice-over
Les enfants du 11 septembre

Formation

2019 Fréquence Langue (70h), formation anglais pour parfaire l’accent – méthode Tomatis
2019 Le Jeu et le doublage, commentaire, voice-over (70h), Le Magasin 2017 Formation aux techniques de cascades cinéma & spectacle (70h) – Campus univers cascade
2015 Formation aux Arts-Martiaux (4 mois) - Académie Shaolin (Chine)
2013 Licence & Master en Archéologie - Université Montpellier III
2012 Formation au jeu d’acteur Travail face caméra - PLP Studio (Montpellier)
2010/2011 Cours d’art dramatique, Marie-José Malis, Olivier Coulon Jablonka - la Vignette (Montpellier)
2005/2017 Ateliers et stages de théâtre (Bac théâtre, stage commedia dell’arte, clown, mise en scène etc.)

Cinéma

2019 "Si proche du Soleil" réalisé par Benjamin Rancoule, dans le rôle d'Amy (second rôle). Produit par Leva Production
2019 "Localisé(e)" réalisé par Baptiste Agostini-Croce, dans le rôle de Caroline (1er rôle féminin). Produit par Stella Production
2018 "Tales of the Baron" réalisé par Joachim Rossel, dans le rôle d'Angie (1er rôle). Produit par The mouse & the bad

Courts métrages

2020 "Putsch en herbe" réalisé par Joachim Rossel, dans le rôle de Magalie (1er rôle). Produit par The mouse & the bad
2018 "Colonne Brisée" réalisé par Mansa Mané, dans le rôle de Lilianne, comédienne & cascadeuse. Produit par Gabou Kingdom Films
2018 "Non droit" réalisé par Jean-Louis Dousson, dans le rôle de la Milicienne, cascadeuse. Produit par L'idée en boite

Publicités

2018 "Orange - Wonderfull Christmas" Big Production - comédienne & cascadeuse
2018 "Pascal Moto" Florian Ange Martinez, 221.b Production - comédienne

Séries

2013 "Premiers Combats" Saison 2, produit et réalisé par Graphito Création, dans le rôle de Mia, 1er rôle féminin

Théâtre

2019 "La Compétition" de Marion Chobert & Emanuel Campo - mise en scène des auteurs, dans le rôle de Maxida (1er rôle). Cie Esquimots
2017 "Maria Gentile" de Marie Ferranti - mise en scène d'Alexandre Oppecini, dans le rôle de Maria (1er rôle). Cors'Odissea

Web-séries

2017 "OSEF" saison 1 & 2 réalisé par Benjamin Pallier, dans le rôle de la prof de musique

Interview

R.S : Bonjour Myrddrina.

M.A : Bonjour Reynald !

R.S : J'ai pour commencer envie de te demander quelle est l'origine de ton prénom, qui doit souvent intriguer, non ?

M.A : Oh oui ! Je crois que c’est la question à laquelle j’ai le plus répondu dans ma vie. C’est un prénom inventé. D’origine celte, il vient de Merlin l’enchanteur qui se dit "Myrddin" en gaélique... et je pense que mes parents ont été très inspirés.

R.S : Tu as obtenu une licence et un master en archéologie alors que tu avais déjà suivi une formation en art dramatique. Tu n'as donc pas décidé tout de suite de te lancer dans la comédie ?

M.A : J’ai commencé les ateliers théâtre à 5 ans et je n’ai plus arrêté. Et depuis toute jeune j’ai développé un amour de tout ce qui se rapporte à l’archéologie, à l’histoire de l’art et à l’Histoire en général. Tout mon parcours scolaire a été défini par "Je serai actrice et archéologue" et les deux ont longtemps été indissociables pour moi. Entre nous, je pense que j’ai trop regardé Indiana Jones et Jurassic Park étant enfant ! Une fois que j’ai vraiment goûté aux deux disciplines de manière professionnelle, être comédienne s’est révélée une évidence pour moi et j’ai choisi de m’y consacrer.

R.S : Tu as également suivi une formation aux techniques de cascades cinéma et spectacle ainsi qu'une formation aux arts martiaux ! Par besoin de dépense physique ? Avec un objectif particulier ?

M.A : J’ai suivi la formation cascade par curiosité et par envie d’être un maximum polyvalente dans mon jeu de comédienne. Au même moment, je suis arrivée un peu par hasard chez les moines shaolins en Chine pour y faire du kung-fu... et tout s’est révélé assez complémentaire au final. Aujourd’hui j’ai seulement des bases de combats scéniques, chutes, sauts, etc. Mais ça suffit pour être utile en tournage et pour que je me régale.

R.S : Comment as-tu débuté dans le doublage ?

M.A : Tout doucement ! J’ai assisté avec acharnement en 2013 et 2014. J’ai été très assidue mais ça n’a pas été concluant. J’avoue que j’ai fait une longue pause. Et c’est Guillaume Orsat qui a déterré mon CV après plus de 2 ans. J’ai fait mon tout premier contrat avec lui. J’étais hyper stressée et je n’avais absolument aucune technique. Mais ça m’a remotivée pour assister. C’est Catherine Le Lann qui m’a fait confiance la première. J’ai énormément de gratitude envers elle. Par la suite, j’ai suivi la formation du Magasin. J’y ai rencontré notamment Barbara Delsol et Paola Jullian ; elles m’ont rappelé par la suite avec de très beaux rôles à jouer et je les remercie du fond du cœur pour cette confiance. De fil en aiguille j’ai rencontré d’autres directeurs artistiques. Je suis encore au tout début, mais chaque convoc me fait un plaisir fou.

R.S : Etait-ce une discipline à laquelle tu pensais lorsque tu as décidé de devenir comédienne ?

M.A : Pas du tout ! J’ai toujours aimé reconnaître les voix que j’entendais à l’écran, essayer de savoir qui doublait le personnage, mais je n’avais pas pensé à essayer d’entrer moi-même dans ce monde. C’est un ami, qui est d’ailleurs aujourd’hui devenu mon conjoint et le papa de mes enfants, qui m’a parlé des studios de doublage et qui m’a conseillé d’aller y faire un tour il y a 10 ans de ça.

R.S : Y trouves-tu les mêmes satisfactions de comédienne que sur une scène ou devant une caméra ?

M.A : J’y trouve autant de satisfaction, oui ! Mais de manière complètement différente. S’oublier dans un personnage et être un caméléon en doublage n’a rien à voir avec ce que je vis sur scène ou devant la caméra, mais c’est tout aussi plaisant. Le réel plaisir, c’est qu’on ne nous met pas d’étiquette liées à notre physique, ça offre une très belle palette de rôles à jouer.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

M.A : En ce moment, être maman de jumeaux. Ils sont tout petits, et ça prend un sacré temps. Mais en temps normal, j’aime toucher à tout et m’éparpiller. La création sous toute ses formes. Je réalise, j’ai mon matériel et je fais des courts métrages, clip, pubs, vidéos institutionnelles... Sans prétention, mais je me régale. J’écris aussi beaucoup (romans, nouvelles, etc), je bricole, je couds, je recycle... Tout ce qui me permets de m’exprimer, je crois !

R.S : Merci beaucoup Myrddrina.

M.A : Merci beaucoup à toi.

Interview d'avril 2022
Top