RSDOUBLAGE
contactez-nous

Arnaud Léonard

• Genres :
Voix Adulte homme, Voix Senior homme
• Tonalité :
Grave
• Langues parlées :
Anglais avec accent américain, Anglais avec accent britannique
• Accents :
Anglais, Canadien

Doublage

série
2015/2019
Killjoys (Fancy Lee)
série
2013/2021
Mom (Mike)
série
2021
Hawkeye (Jack Duquesne)
cinéma
2017
Logan Lucky (Clyde Logan)
cinéma
2003
Old Boy (Woo-jin Lee)
télévision, VOD & DVD
2007
Primeval (Steven Johnson)
série
2002/2006
Ultimate Force (SSgt. Henry 'Henno' Garvie)
série
2020/....
Love & Anarchy (Johan Rydman)
télévision, VOD & DVD
2003
Ned Kelly (Ned Kelly)
cinéma
2015
The Program "2015" (David Walsh)
cinéma
2017
La Belle et la Bête "2017" (Monsieur D'arque)
série
2020/....
série
2018/....
All American (Kenny Boone)
animation
2021
télévision, VOD & DVD
2001
Rock Star (Chris 'Izzy' Cole)
série
1996/2000
Malcolm & Eddie (Malcolm McGee)
Aigre Bill
animation
2018
Aigre Bill
animation
2012
Assurancetourix
animation
2018
Assurancetourix
animation
2014
Brook
animation
1999/....
Choeurs des chansons
animation
2021
Dr Nautilus
animation
2019/...
Dynamo
animation
2019/...
Galileo
animation
2019/...
Gild Tesoro
animation
2016
Glaciateur
animation
2019/...
Grandpa
animation
2000/2006
Krypton "Création de voix"
animation
2017
Magister "Création de voix"
animation
2021/....
Pegasus
animation
2000/2006
Pyrant
animation
2019/...
Ronchon
animation
2014
Salomon Muto
animation
2000/2006
Sven
animation
2019
Voix additionnelles
animation
2021
Wahn
animation
2021
Ardyn Lucis Caelum
jeu vidéo
2016
Chef Frank
jeu vidéo
2019
Jäger
jeu vidéo
2015
Martin
jeu vidéo
2011
Voix additionnelles
jeu vidéo
2020

Voix

Bandes-annonces
Buena Vista (Pirates des Caraïbes, Frère des Ours, Freaky Friday, Le manoir hanté...)
Publicité
Gillette
Publicité
McDonald's
Publicité
Milka
Publicité
Nivea for men

Formation

Conservatoire Royal de Bruxelles : Premier Prix d'Art Dramatique et Prix De Coster, Premier Prix d'Interprétation poétique et Prix de l'Union des Artistes
Licence en Animation socioculturelle et Education Permanente

Comédies musicales

"Merlin, la Légende Musicale" mise en scène de Marie-Jo Zarb, dans le rôle de Merlin. Folies Bergère
"Chance"!" mise en scène d'Hervé Devolder, dans le rôle du Boss. Théâtre La Bruyère
"Oliver Twist" mise en scène de Ladislas Chollat, dans le rôle de Bill Sax. Salle Gaveau
"Les Parapluies de Cherbourg" Michel Legrand / Vincent Vittoz, dans divers rôles. Théâtre du Châtelet
"Voca People" mise en scène de Lior Kalfo, dans le rôle de Tubas. Bobin'O et tournée
"Robin des Bois : La Légende... ou presque" mise en scène de F. Colas et G. Beaujolais (Petit Jean). Avignon 2011 et 2012
"Il était une fois Joe Dassin" mise Christophe Barratier. Grand Rex et tournée
"Le Roi Lion" mise en scène de Julie Taymor, dans le rôle de Pumbaa et cover Scar. Théâtre Mogador
"Le Songe d'une Nuit d'Eté" (Adaptation, traduction et composition originale) mise en scène de Philippe Vincent
"Emilie Jolie" mise en scène de Bruno Bulte, dans les rôle du Loup et l'Extraterrestre. Forest National
"Miouzz.com" Groupe Les Extincteurs, Spectacle d’improvisation musicale
"La Fugue du Petit Poucet" mise en scène de Bruno Bultez, dans le rôle du Père Poucet. Forest-National
"Faust" mise en scène de Daniel Scahaise, dans divers rôles
"Silence, on tourne" mise en scène de Robert Delieu. Maison de la Poésie
"L'Opéra de Quat'Sous" mise en scène de Carlo Boso, dans le rôle de Walter Saule-Pleureur
"Thyl Ulenspiegel" mise en scène de Michel Guillou, dans divers rôles. Abbaye de Villers-la-Ville
"Le jeu de Lavaux" mise en scène de Jean-Marie Petiniot, dans le rôle du Violon du Diable. Château de Lavaux-Ste-Anne

Langues

Anglais : courant
Néerlandais : courant

Musique

Violon : Médaille du Gouvernement
Piano, guitare : très bon niveau
Saxophone Alto, guitare basse, percussions, claviers, flûte : bon niveau
        
Auteur-compositeur-interprète de chansons et pièces musicales        
Directeur musical, arrangeur et chanteur du groupe Les Nouveaux Compagnons

Sports

Natation, ski alpin, tennis
Escrime médiévale et classique, combats de scène
Initiation aux techniques de combat d'Arts Martiaux (judo, aïkido)

Télévision

2009 "Plus belle la vie" divers réalisateurs, dans le rôle d'Ivan Zavgaev

Théâtre

"Athalie" de Racine - mise en scène de Frédéric Dussenne, dans divers rôles
"La paix chez soi" de Courteline - mise en scène de Gisèle Evrard, dans le rôle de Trielle
"Hamlet" de Shakespeare - mise en scène de Dominique Haumont, dans divers rôles
"Le Menteur" de Goldoni - mise en scène de Freddy Bada, dans le rôle de Florindo
"Othello" de Shakespeare - mise en scène de Sébastien Miesse, dans le rôle d'Iago
"Tartuffe" de Molière - mise en scène de Claude Volter, dans le rôle de Damis
"Cyrano de Bergerac" de Rostand - mise en scène d'Yves Larec, dans divers rôles
"La Prose du Transsibérien" de Blaise Cendrars - mise en scène de Robert Delieu
"Les caprices de Marianne" de Musset - mise en scène de Freddy Bada, dans le rôle d'Octave
"Exercices de Style" de Raymond Queneau - mise en scène de Robert Delieu, dans divers rôles
"Le Roi Cerf" de Carlo Gozzi - mise en scène de Freddy Bada, dans le rôle de Dérame-Tartaglia
"Les fourberies de Scapin" de Molière - dans le rôle de Pierre Fox, dans le rôle de Sylvestre
"Fracasse" de Théophile Gautier - mise en scène de Freddy Bada, dans le rôle de Sigognac
"Ruy Blas" de Victor Hugo - mise en scène de Philippe Vincent, dans la rôle de Ruy Blas
"Le Fantôme de l'Opéra" de Gaston Leroux - mise en scène de Philippe Vincent, dans le rôle de Raoul
"Le Misanthrope" de Molière - mise en scène de Bertrand Tavel, dans le rôle d'Alceste

Interview

R.S : Bonjour Arnaud.

A.L : Bonjour Reynald.

R.S : La musique semble avoir une place importante dans ta vie.

A.L : Prépondérante ! J’ai commencé le violon à l’âge de 5 ans mais je chipotais déjà sur des claviers et des guitares dès qu’un instrument passait à ma portée. Le solfège, passage obligé, n’a pas été si pénible et m’a ouvert à la connaissance de la musique. Plus tard, je me suis mis à chanter. Mais, à 12 ans, une rencontre décisive m’a fait choisir le théâtre. Ce n’est que bien plus tard que j’ai découvert la comédie musicale, lieu de tous les possibles et de la réalisation de mes deux passions.

R.S : Puisque tu es belge, on conçoit aisément que tu puisses parler couramment le néerlandais, mais d'où vient que tu parles également l'anglais couramment ?

A.L : C’est arrivé avec la découverte du musical. C’est le type de spectacle dans lequel je me sens le mieux. Ça joue, ça chante, ça danse (euh... là c’est sans doute moins concluant), bref c’est pluridisciplinaire. La culture d’origine du musical est anglo-saxonne (même si l’inspiration première a été l’opérette française notamment) et, à force de voir et d’écouter tous ces spectacles de comédie musicale, anglais et américains, mon oreille s’est faite à la langue. Il y a, je pense, un vrai sujet à propos de l’oreille qu’ont les acteurs. Chanter juste, dire juste, parler juste même dans d’autres langues... tout ça est intimement lié, à mon sens. Le doublage enfin, quand on a la chance de doubler un bon acteur, est un exercice passionnant qui sollicite l’oreille au maximum. S’il faut être dans l’oeil de celui qu’on double, il faut aussi respecter sa "musique". En adaptant à la langue française bien sûr.

R.S : Tu as une licence en animation socioculturelle et éducation permanente. Qu’est-ce que c'est exactement ?

A.L : Je cherche encore ! Sérieusement, c’est tout ce qui concerne les à-côtés de la culture et le milieu socio-éducatif. Ces 4 années d’étude m’ont permis de préparer d’une façon différente mon entrée de plain-pied dans le monde de la culture, au moment où je suis devenu comédien.

R.S : Tu as été brillamment primé à l'issue de ta formation en Belgique (premier prix d'art dramatique et prix De Coster au Conservatoire Royal de Bruxelles, premier prix d'interprétation poétique et prix de l’Union des Artistes), cela t'a-t-il ouvert les portes de la profession ?

A.L : Pas du tout. Ou très peu. C’est surtout les rencontres durant ma licence qui m’ont permis de faire mes armes dans le métier. Comme je te le disais, les passerelles sont nombreuses entre les deux milieux et j’ai eu la chance de rencontrer de très bons acteurs qui enseignaient leur savoir, notamment en cours de radio. Je jouais donc en même temps que je réalisais des dramatiques, mais aussi des courts-métrages, des diaporamas (ça, c’est pour les anciens...)

R.S : Pourquoi as-tu décidé de venir en France ?

A.L : En 2005, il y a eu une concordance d’événements : j’ai vu The Lion King à Londres, et Stage Entertainment, qui s’implantait à Paris, a lancé une audition pour la version française du Roi Lion à Mogador. J’y suis allé. Et j’ai été retenu. L’idée était de venir à Paris, dès avant le Conservatoire... l’occasion était parfaite. Et je ne suis plus jamais reparti. À l’issue du Roi Lion, j’ai participé à Il était une fois Joe Dassin, Voca People, Le Cabaret Blanche, Oliver Twist, Chance (Molière 2019 du spectacle musical), Merlin la Légende Musicale très récemment... Définitivement, la masse de travail est à Paris.

R.S : Quels sont tes loisirs ?

A.L : Je pratique (et adore) le ski depuis l’enfance. Je vais aussi dans l’eau dès que c’est possible et, en rapport avec le spectacle, l’escrime et les combats de théâtre sont une vraie passion.

R.S : Merci beaucoup Arnaud.

A.L : Merci à toi de m’accueillir sur ton site. Et longue vie à  RS Doublage !

Interview de mars 2022
Top